Le Vanquish 2 (Empire)

Written by Phil on . Posted in Lanceurs

Le Vanquish dispose des caractéristiques suivantes:Empire_Vanquish2

– Pression moyenne ( 500 à 650 psi )
– Marqueur à culasse fermée (Spool valve)
– Airport avec on/off ASA avec régulateur intégré
– Canon 14″ avec embase 0.682, 0.685, 0.688 et 0.691
– Gâchette (Trigger) à retour magnétique à déclenchement mécanique par un SWITCH
– Carte réglable par écran OLED
– Poids:  1044 g (canon et pile inclus)

Le Vanquish présenté, dans cette article, est une version « blue steel ». Il est annoncé à 1499€, prix public.

1. Le gun case

Le gun case est une housse en néoprène. Elle est équipée d’une poignée pour son transport. Sur la face extérieure, on retrouve une pochette munie d’une tirette. Le gun case s’ouvre en 2 via une tirette latérale.

IMG_4735

Une fois ouvert, on observe que le gun case est divisé en 3 compartiments. Un premier compartiment qui contient le marqueur dans une pochette a sa taille. Cette pochette est un peu juste. Un compartiment central qui contient le canon avec ses embases. Et un troisième compartiment contenant l’unique outil, une clé allen 3/32 munie d’un pommeau de type tournevis, ainsi que 2 pochettes contenant un pot de graisse, une deuxième culasse (spécial haute cadence), un part kit, une clé allen coudé 3/32 et un câble USB. On trouvera aussi fourni avec votre marqueur, un CD-ROM qui contient le manuel de votre marqueur et un bouchon de canon.

IMG_4736 IMG_4738 IMG_4782
 

2. L’ergonomie

Le Vanquish est équipe de 2 grips : l’un sur la poignée de la gâchette (FRAME) et l’autre sur la poignée avant. L’espace, entre les poignées, est confortable. Nous regretterons que le grip de la poignée avant soit si carré. Il est dommage aussi que le promontoire au-dessus de la poignée avant soit si imposant. Nous aurions préféré une encoche en arrière (comme sur le vapor). Cela aurait été profitable pour les « petites » mains. Le cadre de la gâchette est suffisamment grand ainsi que l’espace entre celui-ci et la poignée avant.

Le grip du frame est maintenu par 2 vis de chaque côté, le grip de la poignée avant aussi. Ils sont de bonne qualité. L’écran et le joystick ne gênent absolument pas le jeu.

IMG_4744 IMG_4739
 

3. Le canon

Le canon est à pas de vis Cocker. Il est composé d’un front ainsi que 4 embases 0.682, 0.685, 0.688 et 0.691. Le canon fourni mesure 14 pouces de long.

IMG_4737

4. La gâchettegachette

Empire conserve son système de rappel magnétique de la gâchette pour son Vanquish. Le déclenchement du tir se fait via un switch mécanique. La gâchette, contrairement à l’ancienne version, n’est pas démontable sans devoir démonté la poignée.

Il existe 4 réglages pouvant être effectués sur la gâchette. 3 sont accessibles directement via des vis sur la gâchette.

A. Tension magnétique – cela affecte la “dureté” de la gâchette ;
– Tourner les vis de réglage  dans le sens horaire pour augmenter la force nécessaire pour appuyer sur la gâchette.

B. Course vers l’avant – Permet de régler la position de la gâchette quand elle n’est pas utilisée ;
– Tourner les vis de réglage  dans le sens horaire diminue la longueur du trajet de la gâchette.

C. Course vers l’arrière appelé « Stop » – Permet de régler la longueur de la course que la détente parcourra lorsqu’elle est utilisée ;
– Tourner les vis de réglage dans le sens horaire diminue la course de la détente en faisant en sorte que la gâchette s’arrête plus tôt.

D. Point d’activation – Permet de régler la position à laquelle la gâchette déclenche le tir ;
– Tourner les vis de réglage dans le sens horaire diminue la course de la détente nécessaire avant que le Vanquish tire.

IMG_4742 IMG_4747 IMG_4772

 5. Le feeder

Le feeder est apparenté à celui d’Eclipse. Le feeder tient au corps du marqueur via une vis de serrage. Le loader est serré au feeder par un clamp dont la tension peut être réglée sans outil par l’intermédiaire d’une vis assez large pour être prise entre 2 doigts.

IMG_4746 IMG_4751

6. Le système d’yeux

Le Vanquish 2 voit son système d’yeux revu. Il est équipé d’eye covers tenus par une vis au corps du marqueur. La vis est bloquée dans une glissière sous l’eye cover. Un mousse collant empêche la vis de glisser de cette glissière. Cela est bien utile mais un peu brouillon. Les ball detent sont aussi revus. Ils sont composés d’une pièce en demi cercle en PVC qui repose sur un ressort. Ce système a été mis en place pour éviter l’usure du à la position vers l’avant de la culasse lors de la mise au repos.

IMG_4741 IMG_4765 IMG_4764
Particularité : Ne vous trompez jamais de sens dans lequel vous remettez les yeux. A gauche, l’oeil fait le lien avec la carte par l’intermédiaire d’une grosse fiche à 3 connecteurs. A droite, c est un petit fiche à 2 connecteurs.
Petite astuce: parmi les 2 fils électriques de droite, un est rouge => Right RED ! Cqfd.
De plus , si vous êtes amenés à retirer la carte et vu la longueur des fils électriques, allez-y délicatement sinon vous allez arracher les fils électriques des fiches.

IMG_4774

7. Le système d’air

Votre système air pour le Vanquish doit être à une pression moyenne ( 500 à 650 psi ).

Le Vanquish reste fidèle à ses prédécesseurs. Le régulateur est toujours intégré à l’airport. Le système on/off est représenté comme sur l’AXE par un levier, très facile d’emploi. mode live pressure

La vitesse est réglée en ajustant la pression.  La vis de réglage de la pression se situe sur la partie avant de du régulateur. A l’aide de la clé hexagonale de 3/32 “, tournez la vis dans le sens horaire (vers l’intérieur) pour augmenter la pression (et la vitesse). Tournez la vis dans le sens antiphonaire pour diminuer la pression.

Une particularité du Vanquish est le mode LIVE sur l’écran. Appuyez et maintenez enfoncé le D-pad vers la gauche ou la droite pendant 1 seconde pour changer les informations affichées. Répétez cette procédure jusqu’à ce que l’affichage passe à la lecture de pression. Cet indicateur visuel vous aidera à déterminer la bonne pression / vitesse avec l’aide d’un chrony. Le détecteur va de 50 à 250 psi. Si il n’affiche rien, c est que vous êtes en-dehors de cette plage. En fait ce système d’affichage remplace le bon vieux manomètre du système ASA (cf. Empire Axe) rendant le Vanquish plus évolué technologiquement parlant.

asa reg avt

8. Le bolt

Le bolt se libère par une pression sur un bouton pressoir sur le sommet du Vanquish à l’arrière de celui-ci. Le bolt, contrairement à l’ancienne version, sort en ligne droite. 

IMG_4755

Le bolt est composé de 4 pièces :

A. Le bolt est composé de 2 joints dont le plus antérieur sert d’amortisseur. Sur la partie antérieure du bolt on trouve un rubber ou bolt tip (joint épais) qui amortit les chocs entre le bolt et les billes de paintball. Il est à préciser que ce joint doit être retiré pour retirer le bolt de l’air guide.
Il y a 2 bolts fournis avec votre Vanquish.
– Le premier est rouge. Il permet de tirer des billes plus fragiles et convient à nos régions et à notre cadence de tir en tournoi.
– Le  second est le gris. Le différence entre les 2 est que le gris est recommandé pour des cadences de tir au delà de 13 bps (billes par secondes).  La différence entre les 2 outre la couleur est la présence d’un petit trou à l’arrière du bolt certainement pour évacuer plus vite l’air après le tir.

IMG_4762 IMG_4760 IMG_4761 IMG_4763
IMG_4766

B. Le ROD est composé de 4 joints. Il s’agit de la pièce pointue qui bouge à l’intérieur du bolt. Entre le bolt et la partie pointue du ROD, il se trouve un ressort en forme de cône.

IMG_4756 IMG_4757
C. L’air guide est composé de 4 joints externes et de 3 joints internes. Il s’agit de la pièce qui englobe le bolt.

IMG_4758 IMG_4759
D. Le Back Cap est composé de 3 joints. Il s’agit de la pièce de couleur qui sert de serrure pour l’ensemble.

IMG_4752 IMG_4753 IMG_4754

9. Le solénoïde

Le solénoïde est maintenu par 3 vis. Le solénoïde se trouve sous la carte dans le corps du lanceur. Sous celui-ci on trouve 3 joints souples. Alors erreur ou oubli, mais sous le solénoïde, il n’y a pas de forme préconçue pour bloquer les joints. Résultat, il suffit que l’un des joints bouge pour qu’il y ait une fuite.

IMG_2161 IMG_2162
 

 

10. Le régulateur

Le régulateur est intégré à l’airport. Pour augmenter la vélocité, insérer une clé par l’orifice à l’avant du régulateur et vissez (dans le sens horaire).
Le régulateur est de conception similaire à celui de l’Axe.

IMG_4748 IMG_4749 IMG_4779
L’idée d’intégrer le régulateur à l’airport nous parait bonne. Cela déplace le centre de gravité vers l’arrière donc instinctivement le canon est pointé vers la haut ce qui est mieux pour toucher l’adversaire.

reg

 

 

11. La carte :

La carte fonctionne à l’aide d’une pile 9v située dans la poignée arrière. Il est à signaler que la pile est entre 2 mousses pour la maintenir en place. Elle est connectée par l’intermédiaire d’un fil électrique à la carte.

La carte est composée de 2 parties. L’une se trouve longitudinalement c-à-d dans l’axe du corps du marqueur et sous le corps du marqueur, et la deuxième se trouve perpendiculaire à celle-ci dans la poignée avant. La deuxième partie de la carte est composée d’un écran OLED et d’un joystick. L’affichage sur l’écran est vertical.

L’accès à la carte mère (celle dans l’axe du marqueur) se fait en dévissant une vis située devant la poignée de devant.

IMG_4784 IMG_4768 IMG_4767 IMG_4770 IMG_4771 IMG_4772 IMG_4773 IMG_4775 IMG_4776 IMG_4777 IMG_4778 IMG_4769

 

Le programme de la carte se présente dans son fonctionnement comme celui de Planet Eclipse. L’écran de base affiche le mode de tir, la cadence de tir, l’état des yeux, la batterie, le verrouillage de la carte, l’état de la gâchette et au choix un compte à rebours, un compteur de tir ou un diagramme montrant la cadence de tir maximale ou moyenne. ecran de base

Pour accéder au menu de la carte déverrouillée, pressez en continue le bouton du joystick, l’écran affiche OFF. Si vous continuez à presser ou que vous pressez à nouveau sur le bouton central du joystick la carte s’éteint mais si vous pressez vers le haut vous rentrez dans le menu de la carte. Là vous aurez 4 possibilités soit OFF, Config, System ou Exit. Le menu Off éteint votre lanceur. Le config touche à votre jeu. Le system touche au option d’affichage. Le menu Exit vous permet de revenir au menu départ (de jeu). Pour le détail des menu, référez-vous en fin d’article.

Le verrouillage et/ou déverrouillage de la carte s’obtient en poussant vers le haut / vers le bas l’interrupteur situé sur la carte. Une fois pressé, vous verrez l’état du cadenas changer.

t lock

 

Caractéristique du logiciel :

  • Le dispositif « Slick Assistant » système de surveillance de lubrification vous avertit lorsque vous avez besoin de lubrifier votre marqueur. Cette indicateur est en fait un compteur de bille. Après un certain nombre de tir, la carte estime que le marqueur doit être lubrifié. Il faudra après lubrification le remettre à zéro. De notre avis, un marqueur doit être relubrifié après chaque utilisation, au minimum après une caisse de bille tirée ou après de la casse de bille de manière excessive.
  • Œil électronique 4C compatible à la sortie de la boite. Ce qui signifie un double faisceau à la « Bob Long » pour détecter la bille dans le fond de la chambre de tir et un faisceau pour détecter si la bille est rentrée entièrement dans la chambre de tir. Pour couper les yeux : presser le bouton du joystick vers le haut, jusqu’à ce qu’une crois apparaisse à la place du logo des yeux sur l’écran. Procédure identique pour les allumer à nouveau.
  • Connexion à un ordinateur par prise USB utilisable dès la sortie de boite et sans accès pour fournir les mises à jours nécessaires.
  • 3 configurations personnalisantes par l’utilisateur pour créer et modifier rapidement et facilement votre style de jeu en quelques secondes.
  • Mode entrainement avec retour sonore pour les utilisateurs qui souhaitent trouver leur vitesse de déclenchement sans avoir besoin d’air ni de billes.
  • Paramètres d’Anti-Bolt Stick réglables par l’utilisateur, permettant d’éviter une perte des premières billes.
  • Modes de tir en tournoi pour vous permettre de rester dans la légalité pendant la compétition.
  • Compteur de tir réinitialisable.
  • Affichage des cadences de tir moyennes et maximales.

Galerie Photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le test pratique :

Le Vanquish 2 fut testé en plein air le 8/03/15 avec de la formule 13. L’embase était la 0.688. Le Vanquish a un écart type de 6,97 ce qui est le 2′ plus mauvais résultat dans notre base de donnée. Son prédécesseur avait un écart de 5,45. Nous tenons à préciser que le test a été réaliser avec une pile rechargeable (correctement chargée) et non avec une pile energy paintball. De notre avis, cela est un facteur pouvant mener à des irrégularités.

vanquish 2

 

En conclusion :

Le Vanquish est une amélioration considérable de son prédécesseur. Les améliorations sont parfois un peu brouillon mais suffisantes. Les principales améliorations sont les nouveaux ball detent, le canon à embase et le ressort du bolt. Les 2 défaut majeur restent son poids et les joints sous le solénoïde. Malheureusement malgré ces modifications, le Vanquish 2 n est pas stable. Sur 50 tirs, il a varié 16x de plus de 10 fps.

Nous avons appréciéNous n'avons pas aimé
Taille de pas de vis uniquePas régulier
Menu de la carte completPas d'emplacements préformés pour les joints sous le solénoïde
pas de macrolineSon poids de 1044 g
Canon à embasesRégulateur intégré à l'airport pour des raisons d'entretien
Les nouveaux ball detent
Le nouveaux ressorts du bolt.

 

Nous remercions le propriétaire du Vanquish pour son prêt pour la réalisation de l’article.

Bonus :

Les conseils de Black Tiger :

Veillez à bien graisser votre Vanquish à l’aide de graisse de qualité.

Manuel de la carte :

 

Menu Config :

 

Config num :  Ce mode vous permet de choisir votre profil préenregistré. Il y a 3 possibilités de profil. Changer les valeurs d’un paramètre n’affectera que le profil actuellement sélectionné. Si le profil en cours est le 1, les modifications apportées aux paramètres de l’utilisateur dans le menu CONFIGURATION n’affecteront que le profil 1.

Mode tir : 

  • SEMI – tir semi-automatique
  • RAMP
  • RAFALE
  • AUTO
  • PSP B – Conforme à la norme PSP 2010-2012 en utilisant le mode rafale
  • PSP R – Conforme à la norme PSP 2010-2012 en utilisant le mode Ramp
  • MILL – Conforme aux Règles Millennium Series 2010-2012 en utilisant le mode Ramp
  • NPPL – Conforme aux règles NPPL 2012 en utilisant le mode semi auto

Rof Cap : Cette option permet d’activer ou d’inactiver la limitation à la cadence de tir ON ou OFF.

Rof ON : Il s’agit de la cadence de tir maximale quand les yeux sont allumés. Elle peut être réglée de 8 à 25 bps.

Rof Off : Il s’agit de la cadence de tir maximale quand les yeux sont éteints.

Rof Dfault : La cadence de tir maximale autorisée si les yeux deviennent sales ou ne fonctionnent plus.

Dwell ou la temporisation : par défaut, elle est de 18 ms.

Pull Deb ou Rebondissement de tir (REB TIR) :  Il s’agit du temps en millisecondes pendant lequel la gâchette doit être maintenue pour enregistrer un tir valide. Cela élimine le bruit électronique et les vibrations que la carte qui peut être mal interprété comme un tir et ainsi faire tirer le marqueur. Une valeur trop basse entraînera des tirs non désirés. Une valeur trop haute entraînera des tirs plus difficiles.  Donc si votre lanceur continue à tirer un, deux ou plusieurs tirs, ce paramètre doit être contrôlé.  Par défaut, sa valeur est de 4 ms.

Rel Deb ou Rebondissement de relâchement (REB REL) : Il s’agit du temps en millisecondes pendant lequel la gâchette doit être relâchée pour enregistrer un tir valide. Cela élimine le bruit électronique et les vibrations que la carte peut mal interpréter comme un tir et ainsi faire tirer le marqueur. Une valeur trop basse entraînera des tirs non désirés. Une valeur trop haute entraînera des tirs plus difficiles. Par défaut, sa valeur est de 6 ms.

AMB level ou Niveau de ARM : L’anti-rebondissement mécanique vous aidera à éviter les “fuites” pendant des rafales de tir conséquentes, qui entraînent des tirs supplémentaires de billes alors que la gâchette n’est pas enclenchée. Une valeur plus basse rendra plus facile les cadences de tir élevées. Une valeur plus haute évitera les “fuites”.  Par défaut, sa valeur est de 0.

BIP time ou Temps de bille en place (BEP) : Il s’agit du temps en millisecondes pendant lesquelles les yeux doivent reconnaitre une bille avant de permettre au marqueur de tirer. Augmentez cette option pour des loaders plus lents afin d’éviter que les billes soient coupées. Baissez cette option pour les loaders plus rapides pour augmenter votre cadence de tir. Cette option n’est efficace que lorsque les yeux sont allumés et fonctionnent bien. Il est recommandé de placer cette option a 10 ms.

ABS Wait (Anti Bolt stick) ou Temps d’attente de l’anti-collage de la culasse (ACC) : Il s’agit du temps en millisecondes qui doit passer après avoir stoppé de tirer pour que l’ABS soit activé. Cela aide à éviter le relâchement du premier tir. L’ABS est une option qui permet de compenser le frottement statique de la culasse, qui cause une vélocité plus basse sur les premier tirs. Par défaut, elle est de 60 secondes.

RAMP START : Il s’agit du nombre de tir en semi-automatique pour que le ramping se lance.  Les réglages sont possibles pour des valeurs allant de 3 à 12 tirs. En mode millénium, cette valeur est égale à 3.

RAMP SUSTN : Il s’agit de la vitesse à laquelle les 3 premiers tirs, pour lancer le Ramping, doivent être tirés. Les réglages sont possibles pour des valeurs allant de 3 à 12 tirs. Attention par défaut, la valeur est de 3 ce qui n’est pas légal en mode millénium. En mode millénium, cette valeur est égale à 5.

RAMP RESET : Il s’agit du temps après le dernier tir avant que le Ramping ne redémarre. Par défaut, cette valeur de 1ms. Les réglages sont possibles pour des valeurs allant de 0,1  à 1 sec. Attention par défaut, la valeur n’est pas légale au Millenium où elle doit être égale à zéro. 

BRST SHOTS : Il détermine le nombre de tirs pour chaque détente lorsque le mode de tir est sur RAFALE ou PSP B. Par défaut, cette valeur de 3. Les réglages sont possibles pour des valeurs allant de 2  à 6.

Menu System :

GAME TIMER :  Définit la durée d’un jeu. Il s’agit d’un compte à rebours. Les applications sont multiples mais peu employées…  Le GAME TIMER est personnalisante de 00:01 à 99:59.

TIMER ALARM : Quand le TIMER ALARM est activé, un son est émis lorsqu’il reste une minute au compte à rebours. Le paramètre est ON / OFF.

TRIGGER CMD : Après avoir maintenu la gâchette pendant une seconde alors que le marqueur est en mode Live, la gâchette permet au marqueur de lancer une fonction, soit un Tir de force, soit une activation / désactivation des yeux, soit les deux. Le paramètre s’exprimera soit par OFF, ALTERNANCE, FORCE, ou BOTH.
De notre opinion, cette option est mode permettant la triche. La désactivation des yeux doit se faire suite à la demande du joueur à un ref et non par lui-même. De plus vous pourriez mettre un autre mode de tir lors de la désactivation des yeux qui ne serait pas légal et ainsi de passer de à mode légal et à un mode illégal ni vu ni connu. Attention aux bruits 😉

DWELL LOCK : Si il est activé, vous pourrez changer les options de DWELL parmi 3 configurations (C1, C2, C3). Lorsque désactivée, la temporisation pour chaque configuration pourra être changée indépendamment. En gros vous préréglés votre Vanquish sous 3 valeurs de DWELL différentes et ce mode vous permettra de les sélectionner sans devoir rentrer dans la configuration de la carte et donc vous évitera de devoir déverrouillé et verrouillé à nouveau la carte. Donc un gain de temps.

BRIGHTNESS : Il s’agit du réglage de la luminosité de l’écran. Par défaut, elle est de 50%. Elle est réglable de 10 à 100%. ATTENTION à la consommation de votre batterie.

DIM TIME : Il s’agit du temps après la dernière activation du joystick pour avoir un estompage de l’écran. Par défaut, elle est de 10 sec. Ce paramètre est réglable de 5 à 60 sec. ATTENTION à la consommation de votre batterie.

AUTO OFF : Il s’agit du temps après la dernière activation du joystick pour que le Vanquish s’éteint. Par défaut, elle est de 10 min. Ce paramètre est réglable de 5 à 60 min. ATTENTION à la consommation de votre batterie.

CUSTOM BOOT : Ce réglage permet à l’utilisateur d’activer ou de désactiver les graphiques de démarrage personnalisés. Les écrans de démarrage personnalisés peuvent être réalisés et téléchargés en utilisant l’Éditeur d’écrans de démarrage via le logiciel Vanquish USB. Ces applications sont incluses sur le CD-ROM fourni avec le Vanquish. Remarque : si un écran de démarrage personnalisé n’a pas été téléchargé mais que l’utilisateur active tout de même cette fonction, l’écran de démarrage par défaut s’affiche.

BOOT TIME : Ce réglage permet de modifier la durée pendant laquelle l’écran de démarrage s’affiche. Ce temps est ajustable de 0 à 5 secondes. Si le réglage vaut 0 secondes, l’écran de démarrage est désactivé. Ce réglage s’applique à l’écran standard et personnalisé.

PRES SIZE : Il s’agit de la taille de la police. Elle peut être grande ou petite.

SYS SOUND : Vous pouvez allumer ou éteindre les sons système. Cela inclus l’allumage, l’extinction, et l’entrée / la sortie des menus.

JSTK SOUND : Il s’agit du son du joystick qui émet un bip lorsque le joystick est activée.

LUBE ALERT : Il s’agit de l’alerte pour réaliser l’entretien donc la lubrification de votre Vanquish. Elle permet d’être activée ou désactivée.

RESET LUBE : Ce paramètre réinitialise le compteur de lubrification.

TRAINING : Lorsque le mode TRAINING est activé. Pendant le mode Live, le marqueur émettra un rapide signal sonore plutôt que de faire fonctionner le solénoïde. Les yeux sont désactivés. Cela permet aux utilisateurs de s’entraîner à l’activation de laeurgâchette sans air.

RESET SHOOT : Ce paramètre vous permet de réinitialiser votre compteur de tir.

FCTRY RST : Ce paramètre vous permet de réinitialiser tous les réglages en défauts comme si votre Vanquish sortait de l’usine.

Tags:

Trackback from your site.

Leave a comment

Rejoignez-nous aussi sur: