Loader: Le Pulse RDR (G.I. Sportz)

Written by Phil on . Posted in Accessoires

Pulse-Side-View-RedLors du Millenium de Chantilly 2013, G.I. nous a présenté son loader le G.I. Pulse RDR pour Reactive Dynamic Radar. Il nous avait été annoncé que celui-ci allait être fourni avec 2 réhausseurs pour augmenter la capacité initiale du loader de 200 à 240 billes avec un réhausseur ou à 280 billes avec 2 réhausseurs. De plus, il aurait du être fourni avec un quickfeed ou speedfeed (comme vous voulez). Or, rien de tout cela à l’ouverture de la boite, ni de manuel. Quelle déception pour un loader avec chrono intégré qui coûte la modeste somme de 249 eur. Une version sans chrono intégré est annoncée mais nous ignorons sa date de sortie ainsi que son prix. Le G.I. Pulse existe en 8 couleurs gris, bleu, rouge, blanc, vert, mauve, orange et olive.

Le modèle présenté dans cette article est le gris.

Comparatif avec ses principaux concurrents

 Virtue SpireDye RotorG.I. Pulse
Masse à vide avec piles533g610g666g
Piles3x AA3x AA4x AA
Capacité200 billes190 billes200 billes
VitesseVariable (pas à pas)Constante (40bps)Constante
Système anti-casse
de bille
OuiNonNon
SpeedfeedVirtue Crown (45€)Rotor quick-feed (30€)nc
Accessoires d'autres marquesNon (pas encore)Oui (Exalt)nc
Type de jeuBack playerAttaquantPolyvalent
Prix public pour la version de base175€180€249€ avec le chrony
Extension de capacitéCoque 260 billes (sortie courant 2013)Coque 250 billes (25€)nc
No-toolsOuiOuiNon
Facilité de changer le
speedfeed par un capot
OuiNonNon
Système manuelNonOuiNon
Utilisable avec des reball
(billes en caoutchouc réutilisables)
OuiNonOui

IMG_2503

Au niveau de ses dimensions, le G.I Pulse est plus grand que ses concurrents.

Son capot n’est pas facile à ouvrir à cause du rebord arrondi de l’arrière du loader. De plus, il est dur et il empêche la mise en place correcte du pot au-dessus de l’orifice par lequel les billes doivent passer. L’ouverture du capot est limitée à 90° par rapport au niveau du sol. Bref si vous voulez placer votre pot à la verticale, soit vous forcez sur le capot au risque de le casser, soit vous placez votre pot parallèlement à l’orifice, ce qui est un manque total de flexibilité. La meilleure solution reste de retirer le capot.

Le G.I. Pulse est le seul loader au monde à posséder un chrony intégré. Son chrony intégré est intéressant pour certains réglages de votre marqueur. En comparant ses résultats avec un chrony Virtue, tous les 2 correctement positionnés c-à-d le marqueur mis à l’horizontal, le test a été réalisé en intérieur avec la G.I 3 étoiles fraîche du jour ; on peut voir une surestimation de la part du G.I. Pulse en moyenne de 5 FPS par rapport au chrony Virtue. Lors de notre utilisation en jeu, nous avons trouvé dérangeant de voir s’afficher les vitesses de nos billes à chaque tir.

Le G.I. Pulse s’allume en pressant sur 2 boutons arrières (les 2 extrêmes). Le bouton central a pour effet de faire varier la vitesse de l’hélice en vue de décoincer une hypothétique bille. Le Rotor a un système mécanique manuel similaire. Pour accéder au menu, allumez le loader et maintenez pressé le bouton de gauche pendant 5 bonnes secondes. Pour naviguer dans le menu, pressez sur le bouton droit pour descendre dans le menu, pressez sur le bouton gauche pour monter dans le menu. Pressez le bouton central pour entrer dans le sous menu souhaité.
L’idée d’intégrer un menu est une bonne idée mais elle n’a que d’égal que son échec (cf fin de l’article avec le menu). Il manque tout de même un paramètre primordial, que l’on retrouve sur les cartes Virtue pour Rotor: le réglage de la vitesse de l’hélice !

L’orifice du G.I. Pulse est de dimension identique à celui du Rotor et de même orientation que celui-ci c-à-d légèrement penché vers l’arrière.

 IMG_2508 IMG_2507 IMG_2506 IMG_2505 IMG_2504 IMG_2502 IMG_2501 IMG_2422

 

Démontage

L’ouverture du loader pour accéder au système mécanique et à la batterie est facilité par un bouton central situé sur le dessus de l’écran. En pressant en continue le bouton d’éjection, on tire vers l’arrière la partie arrière. De là, on a le loader divisé en 2 parties.

IMG_2500 IMG_2499

La première partie, la coque extérieure.
Il était prévu initialement qu’on puisse mettre des réhausseurs pour augmenter le volume du loader entre ces 2 parties (cf la vidéo de lancement). On aurait pu croire à un système facile. Or il n’en est rien ! Il faut dévisser 2 vis + faire une manipulation subtile pour séparer les pièces. Un manuel d’explication aurait été utile…

  • Sur la partie inférieure, on retrouve un plan incliné en mousse recouverte d’un fil de vinyle. Bon point ! Y en a d’autres qui ont vendu ce plan incliné après la sortie du produit et pourtant ils avaient prévu de le faire.
  • Sous la partie supérieure, on trouve 3 vis en triangle pour retirer le capot. Maintenant nous ne pouvons pas commenter le Quickfeed/Speedfeed vu qu’à ce jour, il n’est toujours pas disponible. Donc ce loader n’est pas jouable en compétition mais cela est temporaire (on l’espère).

IMG_2498 IMG_2497 IMG_2496 IMG_2495 IMG_2494 IMG_2493 IMG_2492 IMG_2491

La deuxième partie, le système de propulsion des billes dans le feeder et le chrony.

Commençons par le compartiment de la batterie, il se situe sur la partie antérieure du loader. Il contient 4 piles AA de 1,5V. Le compartiment s’ouvre en poussant la cloison vers le bas.
Attaquons-nous au vaste système de propulsion des billes où le loader (pour nous) perd tout sont intérêt. Toutes les pièces sont vissées ! Donc nécessitent un tournevis cruciforme ! Pourquoi faire un loader tools quand tous ses concurrents sont no-tools !
De notre avis, il est clairement possible, comme sur le Rotor, de casser une bille par le simple mouvement des billes dans le loader par ses angles des pas de vis ou par les ailettes au-dessus de la bouche d’éjection des billes après l’hélice. De plus, comme le Spire, en cas de chute du loader qui mène à l’explosion des billes dans le loader, il est extrêmement difficile de nettoyer correctement, en un minimum de temps, le conduit dans lequel les billes sont poussées dans le feeder par l’hélice.

IMG_2490 IMG_2489 IMG_2488 IMG_2487 IMG_2486 IMG_2485 IMG_2484 IMG_2483 IMG_2482 IMG_2481 IMG_2480 IMG_2479 IMG_2478 IMG_2477 IMG_2476 IMG_2475 IMG_2474 IMG_2473 IMG_2470

Conclusion

Le G.I. Pulse accumule les défauts de ses concurrents et enfonce le clou avec ses vis (sans jeu de mots). Les défauts sont multiples. Il a par contre l’avantage du prix, car si vous deviez acheter un loader concurrentiel à savoir le Rotor ou le Spire et un chrony performant à savoir le Virtue, vous seriez largement au-dessus du prix de vente du Pulse.

Nous remercions la personne, qui se reconnaîtra, de nous avoir prêté ce modèle de démonstration.

Nous avons appréciéNous n'avons pas aimé
Le plan incliné intégréLe nettoyage rapide du conduit d'éjection
Le chronyLe risque de casse de bille
Qualité des matériauxl'omniprésence des vis
Prix de l'édition avec chrony intégréL'absence de manuel
L'absence de possibilité de changement d'écran à partir de l'écran de démarrage
L'absence et la difficulté de mise en place du réhausseur
L'absence et la difficulté de mise en place du Quickfeed/Speedfeed
Son poids

Black Tiger Tips

Menu da la carte

Une fois dans le menu de la carte, l’écran affiche :

SORTIE MENU (EXIT MENU), pour sortir du menu comme son nom l’indique et revenir au menu de départ.

CHRONOMETRE (GAME TIMER), pour créer un compte à rebours.

CONFIG ALARME (SET ALARM), pour créer un alarme à un certain moment du compte à rebours.

DEMARAGE CHRONO TIMER START), pour choisir le déclencheur du compte à rebours. Vous aurez le choix entre le premier tir (BALLE), le premier tir ou bouton (BALLE/BOUTON) et la pression sur le bouton central (BOUTON).

ECONOMIE ENERGIE (POWER SAVER), il s’agit du nombre de secondes pendant lequel l’écran reste allumé entre 2 actions. Vous aurez le choix en 10, 30, 60 secondes ou JAMAIS. Attention à la consommation de votre batterie.

BOUTON DEMARRAGE (HOT START), pour choisir si pour allumer votre loader, vous souhaitez presser un, 2 ou 3 boutons.

ARRET AUTO (AUTO SHUTDOWN), pour déterminer après combien de temps entre 2 actions, le temps qu’il faut attendre pour que votre loader s’éteigne. Vous aurez le choix en 5, 10 min ou JAMAIS. Attention à la consommation de votre batterie.

SPEED BOOST (SPEED BOOST), vous permet d’augmenter la vitesse de votre Pulse. Utilité ? Plus de défauts que d’avantage. Attention à la consommation de votre batterie.

SELECTION ECRAN CHANGE DISPLAY), vous permet de choisir l’écran de démarrage. Vous aurez le choix entre la vélocité (VITESSE), les BPS (Ball per second), le compteur de bille (BALLES TOTALES), le chronomètre ou vous permet d’alterner les vues.
Pourquoi de ne pas avoir programmé un bouton pour pouvoir alterner les affichages sur l’écran de démarrage ?

VERSION (VERSION), vous donne la version du software.
Nous ne savons pas encore si un update est possible, nous n’avons pas vu de port USB pour en faire un.

LANGAGE (LANGUAGE), vous permet de définir la langue à savoir l’anglais (ENGLISH) et le français.
Pas d’autres langues actuellement.

PARAMETRES USINE FACTORY DEFAULT), pour réinitialiser les paramètres d’usine.

ARRETER (TURN OFF), éteint le loader depuis le menu.

Vidéo promotionnelle

Capacité

Combien de billes peuvent être contenues dans le G.I. Pulse?

Tags:

Trackback from your site.

Leave a comment

Rejoignez-nous aussi sur: