Le LUXE OLED (DLX)

Written by Phil on . Posted in Lanceurs

luxe-oled-CK-muerte2Le Luxe OLED est un marqueur produit par la firme DLX. Il a les caractéristiques suivantes:

– Basse pression uniquement (<550psi) !
– Gâchette ajustable sur 4 points
– Déclenchement du tir via un switch
-Système d’air intégré – Système d’yeux « quick snap » magnétique
– Bolt avec amortissement par ressort
– Carte électronique parlante (plusieurs voix disponibles)
– Affichage des paramètres via un écran OLED
– Canon Freak 14 pouces fournit avec 2 inserts 0.687 et 0.693
– Poids: 774g (pile et canon inclus)

Le luxe OLED est annoncé à environ 1549€ prix client. La version testée ici est un Black Dust CK Muerte. 

1. Le Gun case

Le gun case n’est plus la mallette en métal. Il s’agit d’une épaisse housse.

IMG_4329 IMG_4330

 
Le gun case contient : le marqueur, le canon (en 2 pièces), 2 embases type break (0,693 et 0,687), un mode d’emploi sous CD-ROM, un bouchon de canon, une batterie supplémentaire, une prise secteur/USB US, un câble d’alimentation USB, un rehausser (socket), une boite en aluminium contenant des clés allen et un part kit complet et un gros pot de graisse. Il est regrettable qu’il n’y ait pas un adaptateur US=>EU.Il est possible d’acheter en option un adaptateur prise 12v (voiture).

IMG_4334 IMG_4416 IMG_4415IMG_4336 IMG_4335 IMG_4331IMG_4333 IMG_4332

2. L’ ergonomie

La forme du luxe OLED n’a pas changée par rapport au luxe 2.0. A la prise en main, on a un bon écart entre les 2 mains. Le cadre de la gâchette est suffisamment grand pour passer les doigts. L’espace entre le cadre de la gâchette et le régulateur est suffisant. Aux premiers abords, on trouve le luxe gros. Par exemple, le régulateur est massif mais vu sa forme en cône vers le bas, il est parfaitement ergonomique. Le grip est inchangé et parfaitement confortable.

IMG_4414

3. Le canon

Le canon est composé de 2 pièces, un front et un back. Il fait 14 pouces. Il s’agit d’un canon type Freak avec des embases à insérer dans la partie arrière (le back). Vous recevrez à l’achat une embase 0.693 et 0.687. Il est dommage de n’avoir que 2 embases et de n’avoir que les plus larges. Pour ceux qui l’ignorent, une embase Freak est un tube en aluminium qui s’insère dans votre canon coté marqueur (le back) pour réduire le diamètre de votre canon.

Comment choisir son embase ? De manière générale, on a tendance à choisir une embase trop grande pour éviter que la bille ne se casse dans le canon. Ce qui est vrai, si vous prenez une embase trop serrée vous augmentez le risque de casse de bille dans votre canon. En corolaire, il est vrai et moins connu, qu’une embase trop large peut aussi augmenter votre risque de casse de bille et diminuer votre précision car la bille, dans une embase trop large, vibrera plus. Pour choisir la bonne embase, faites passer une bille dans celle-ci, si la bille passe toute seule, l’embase est trop large. Si la bille reste dans l’embase, soufflez dans celle-ci pour éjecter la bille si vous avez une bonne résistance, l’embase est bonne, si vous n’arrivez pas à éjecter la bille, l’embase est trop serrée.
De notre avis, le canon est le point faible du Luxe. Pourquoi ? – Il est à pas de vis Smart Part (Ion), ce qui de notre temps, est ridicule. La majorité des marqueurs ont un pas de vis Cocker comme le Dye UL, boomstick, shaft4, etc. – Il n’est pas auto-nettoyant.

IMG_4413 IMG_4412

 

4. La gâchette

La gâchette est très souple. Elle est de forme concave vers l’arrière. Le ramping est très facile à atteindre avec celle-ci à un doigts. Pour les réglages, les accros se feront plaisir. Elle dispose de 4 vis de réglage:trigger

  • une première pour le post-travel : La post-travel vous permettra de régler la longueur du trajet de la gâchette vers l’arrière.
  • une deuxième pour le pre-travel
 : La pre-travel s’occupera de la longueur vers l’avant.
  • une troisième pour l’activation point : La vis du point d’activation, vous permettra de choisir le moment où le déclenchement du tir se fera.
  • une dernière pour la résistance qui vous permettra de rendre votre gâchette plus dure ou plus souple.

Note originale, les vis de réglages ne se trouvent pas toutes dans l’axe de la gâchette mais sur le côté ce qui simplifie l’accès au réglage chez soi. Qui ne s’est pas pris la tête avec une petit clé dans le cadre de la gâchette ?

trigger2IMG_4385

5. Le feeder

Le feeder est de conception classique appelé Q-Lock Il est bien fixé au corps du lanceur. Il nous semble robuste. IMG_4361

6. Le système d’yeux

Le système de eye cover est fixé par un clip et 2 aimants. Ce système est fiable. Les ball detent sont fixés à l’eye cover mais ceux-ci sont placés à 45 degrés.

 IMG_4368IMG_4365IMG_4364IMG_4363IMG_4362

 

7. Le système d’air

L’aiport et le on/off sont de conception classique. Le on/off est composé d’une vis de serrage avec un joint souple. Recommandation sur ce système : purger le système avant de retirer la bouteille pour éviter de cisailler le joint. Une originalité est la présence, dans le gun case, d’un réhausseur qui peut être mis pour les bouteilles à préset très court (exemple : guérilla G2). Il y a à noter que le réhausseur est aux couleurs de votre lanceur. IMG_4397   Nous vous recommandons de jouer en basse pression (<550 psi) avec votre Luxe.

8. Le bolt

Le bolt du luxe OLED n’a pas subi de modification depuis le Luxe 2.0. Il se sort sans outils à l’aide d’un clip. Il vous suffira de lever le clip à l’arrière (Quick-strip latch cover) et de tirer le bolt vers l’arrière ainsi celui-ci sortira tout seul. Idem pour le remettre. Prenez soin de toujours bien lever le clip pour éviter d’endommager celui-ci par des frottements inutiles.

IMG_4375 IMG_4376

Le bolt est composé de 3 pièces :bolt

  • Un power tube (bolt guide ou appelé proshaft chez Eclipse), est équipé de 3 joints rigides,
  • Une culasse (le bolt) est équipée de 2 joints rigides aux extrémités et d’un souple qui sert d’amortisseur. On retrouve un ressort à l’intérieur de la culasse. Prenez garde de bien replacer le ressort lors du remontage. En cas de mauvais remontage, le ressort peut se plier et donc se déformer ce qui induire des variations de vélocités. DLX a sorti un ressort équipé d’un guide qui disponible à l’achat. Il est regrettable de ne pas le trouver dans le luxe OLED vu que la conception de ce ressort avec guide est antérieur au luxe OLED.
  • Une chambre de tir ( fixing chambre ou appelé can chez Eclipse), 4 joints souples à l’extérieur et 3 joints rigides à l’intérieur.

Soit un total de 13 joints en tout et pour tout. Le tout est très facile d’entretien.   Ici nous vous proposons en comparatif le bolt stage 6 de chez Pooty. Quelles sont les différences ?

  • Les 3 orifices de la can sont de même tailles contrairement à la can de DLX  où l’un des espaces est plus grands pour le passe du doigt lors de l’entretien.
  • Le ressort se trouve sur le proshaft pooty. Contrairement au proshaft d’origine qui ne contient aucun ressort. Le ressort se trouvent à l’intérieur du bolt sur celui d’origine.
  • Le bolt est de forme différent. Le modèle de pooty rappele le bolt du GEO3. Celui épouste par contre moins la bille que le bolt d’origine.

 

IMG_4337 IMG_4338 IMG_4339 IMG_4340 IMG_4341 IMG_4342 IMG_4343 IMG_4344 IMG_4345

 

9. Le régulateurreg

Le régulateur du luxe OLED n’a pas subi de modification depuis le Luxe 2.0. Le régulateur est de conception particulière car la poignée qui l’entoure n’est pas sa chambre de pression. Pour retirer la poignée, il vous faudra déserrer la vis noir (« le cover lock ») avec les logo – et + qui vous indiquent le sens pour régler la vélocité de votre luxe. Pour cela, utilisez une grosse clé allen sans trop l’enfoncer pour désserrer cette pièce et ensuite finissez à la main. Il y a sous la poignée colorée un tube noir qui sert de chambre de compression (vertical regulator housing). Le régulateur est composé d’un piston et d’un ressort. Pour y a accéder, vous devrez retirer les 2 vis de serrage sur le coté de la chambre de compression (vertical regulator housing) puis utiliser 2 grosses clés allen de tailles différentes pour desserrer le « Lower vertical regulator housing ». Une fois desserré, vous accéderez  au piston qui est composé d’un joint rigide. Il est composé aussi d’un bumper intégré.

 

 

 

IMG_4407 IMG_4408 IMG_4406 IMG_4405 IMG_4404 IMG_4410 IMG_4411

    Si vous le démontez, vous verrez qu’entre la poignée et le corps du lanceur se trouve un filtre.

IMG_4402 IMG_4401

10. La carte

Le réglage de la carte est d’une simplicité exemplaire. Les possibilités de réglage sont, malgré cette simplicité, multiples. A l’aide de la voix du lanceur, vous saurez exactement dans quel mode vous êtes ainsi que le niveau de réglage. Vous avez 3 possibilités de méthodes de réglage :

  • par PC
  • par la voix de votre luxe
  • par l’écran OLED.

Le réglage par PC est tout aussi simple. Téléchargez le programme sur le site de DLX, entrez vos paramètres et en 2 minutes votre Luxe est prêt. Les amoureux de MAC seront décus, le programme ne marche que sous Windows. Si vous ne souhaitez pas entendre cette voix, il existe d’autres voix à télécharger sur le site de DLX. Il n’est pas possible de programmer sa propre voix. Si vous ne souhaitez pas que votre lanceur parle, vous pouvez couper le son, et vous fier à l’affichage sur l’écran. Le mode d’emploi est suffisamment clair. Un travail a été clairement fait dessus.

IMG_4349 IMG_4350 IMG_4351 IMG_4352 IMG_4353 IMG_4354 IMG_4355 IMG_4356 IMG_4357 IMG_4358 IMG_4359 IMG_4360 IMG_4383 IMG_4386

 

11. La poignée

Le grip est confortable. Il est maintenu à la poignée par 2 vis de chaque côté. IMG_4348 Une fois le grip retiré, vous pourrez accéder à la carte et à la prise de recharge qui se situe sur la partie antérieure de la poignée. La poignée se défait par une vis SOUS l’extrémité arrière du bolt dans la chambre du bolt et une vis mise de façon classique derrière le régulateur. Attention lors de la sortie du solénoïde, soyez délicat, le solénoïde est mis de façon verticale ET n’oubliez pas de déconnecter vos yeux sur la face arrière de la carte ainsi que le câble d’alimentation du solénoïde.

IMG_4374IMG_4378IMG_4377IMG_4379IMG_4380

Le solénoïde mis de façon vertical implique une subplate mise de façon verticale. Entre la subplate et le solénoïde, on trouve 5 joints souples. La subplate va faire un angle droit par la suite pour redevenir horizontale et faire connexion au corps du lanceur via 3 joints souples. L’air suit le chemin suivant : de l’airport, il remonte dans la poignée puis il passe dans le corps du lanceur. Pour assurer la connexion entre la poignée et le corps du lanceur, on retrouve unique gros joint rigide dans lequel vient se mettre une prolongation du tube qui sert à conduire l’air dans la poignée. Par la suite, l’air va dans le régulateur, ressort du régulateur et va dans le solénoïde.

IMG_4380 IMG_4388 IMG_4389 IMG_4396

Sous le haut-parleur, on retrouvera la batterie rechargeable de type Li-Po (Lithium-Polymère). Celle-ci n’est rechargeable que via votre marqueur

.

12. Le FEATHER TOUCH

Le feather touch est une vis qui se place sur la sortie d’air du solénoïde de votre luxe. Cela permettra à votre luxe d’être plus délicat avec la bille. D’origine cette vis n’est pas placée. Elle se trouve dans un emplacement de « stockage » (cf schéma ci-dessous). Une fois que vous l’aurez placée à l’endroit indiquée sur le schéma, vous devrez aussi monter la dwell de votre luxe à 14 ms. Remarque cette vis dit de contrôle a un peu joint. Ce joint peut être la cause de fuite, assurez vous qu’il est bien en place. Notre avis : La vis Feather touch réduisant la sortie d’air du solénoïde augmente le « coussin » d’air pour amortir les chocs et donc diminue la vitesse de déplacement du bolt ce qui est partiellement compensé par une augmentation de la dwell pour laisser plus de temps (on parle ici de 2 MILLIsecondes )au bolt pour réaliser son cycle. Grâce à cela vous pourrez effectivement tirer de la bille plus fragile et votre luxe aura moins de kick et sera moins bruyant.

feather

Galerie de photos

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le test pratique

Notre test a été réalisé avec de la bille G.I. 3 étoiles par un temps ensoleillé (12/08/14 fin d’après-midi, soleil, 19°C). A cette occasion, nous avons reçu à prêter un luxe OLED tout neuf. L’écart type est de 4,4 fps. Les résultats sont parfaitement similaire au test réalisé sur le Luxe 2.0. Il est dès lors inférieur au résultat obtenu les lanceurs Eclipse et Macdev. luxe oled

  Au niveau de du test avec la culasse Pooty, après avoir mis les paramètres recommandés par ceux-ci, nous ne voyons pas d’amélioration notable dans la régularité de tir. Les résultats sont parfaitement similaires. Le bruit est le même.

En conclusion

Pas de grande évolution, toujours les mêmes défauts, donc en résumé nous ne voyons pas l’intérêt de changer votre Luxe 2.0 pour un OLED.

Il n’est à ce jour pas possible d’upgrader un luxe 2.0 en OLED. Pour cela il faudrait changer la poignée et la carte.

Nous avons appréciéNous n'avons pas aimé
Sa régularitéLe pas de vis du canon
Absence de macrolinePas de grande évolution
Le manuel très completL'absence d'explication sur les vis du solénoïde.
Le programme de la carte, très completSon prix

Bonus :

Vidéo de promotion :

Les conseils de BlackTiger

  • Prenez le temps un jour, de charger votre seconde batterie. Vu que l’accès à la batterie n’est pas facile, mieux vaut-il le faire dans de bonnes conditions. En cas de pépin de votre batterie principale, cela pourrait vous sauver. Si vous avez oublié de charger votre batterie, nous vous recommandons d’achetez le kit voiture, cela pourrait aussi vous sauver.
  • Imprimez le manuel en format en papier.
  • N’hésitez pas à vous procurer un kit d’embases plus serrées.
  • Utilisez toujours la graisse Smart Part pour le luxe.

Le menu de la carte :

Le mode de tir « Firing mode » : Le Luxe dispose de 15 modes différents de tir allant du semi-automatique, capped Semi, NXL, PSP, Millenium, CFOA, AutoResponse, Training Mode, Burst Mode, Full Automatique ainsi que 5 modes personnalisables.

La dwell est réglable de 4 à 18ms. D’origine elle est réglée à 12 ms. Nous vous rappelons que la dwell est le temps pendant lequel votre solénoïde va laisser passer de l’air sous pression pour pousser la culasse vers l’avant pour libérer l’air contenu sous pression dans la chambre de tir et ainsi propulser la bille. Si le temps est trop élevé, il se peut que la bille soit percutée avec trop de force et casse. Inversement un temps trop faible verra la propulsion de la bille avec peu de force donc peu de vélocité. Par contre il est vrai qu’en hiver ou par grand froid, on peut augmenter la dwell d’une ou 2 unités pour récupérer une vélocité correcte et, inversement, en été.

Le Training Dwell, il s’agit du même paramètre que le précédent mais quand le luxe tire en mode Training. Il est réglable de 1 à 8 ms. D’origine il est de 4 ms. Il n’y a aucune utilité de modifier ce paramètre.

Le Software version vous donne la dernière version uploader dans votre Luxe.

Le Vision Mode a 3 modes : Vision, Delay, Forced Shoot. Le mode Vision ne déclenche le tir que si il y a une bille bloquant le faisceau des yeux. Le mode Delay ne déclenche pas le tir quand la chambre de tir est vide mais attend une demi-second pour déclencher le tir si une bille est dans la chambre de tir. Le mode Forced Shoot ne déclenche le tir que si une bille est présente dans al chambre de tir ou si la gâchette est maintenue pendant plus d’une seconde..

Le Loader delay est le temps que le Luxe doit attendre pour déclencher le tir après avoir détecter la bille. Il est réglable de 0à 15 ms. Par défaut ce paramètre est de 3 ms.

Le B.P.S. limit est le paramètre qui vous permet de régler le nombre de bille par seconde que votre luxe va pouvoir tirer. Il est réglable de 4 à 25 billes par seconde.

Le B.P.S. Fine vous permet d’ajuster par quart de dixième votre BPS Limit.

Le Bypass B.P.S. est la limite de nombre de bille par seconde avec les yeux éteints.

Le Burst count est le nombre de tir effectué suite à une pression de la gâchette. Il est réglable de 1 à 4 tirs. Par défaut il est de 3. Ce paramètre n’est utile qua dans le mode Burst.

Le Shoot to enter rebound vous permet de déterminer le pression nécessaire sur la gâchette pour déclencher le camping. Il est réglable de 1 à 5. Par défaut il est de 3.

Le Shoot to sustain rebound vous permet de déterminer la vitesse à laquelle les 3 shoots en semi automatique doivent être effectués pour déclencher le ramping. Il est réglable de 2 à 10 bas. Par défaut il est de 5 bps.

Le Trigger Debounce vous permet  d’ajuster le délai entre les pics électriques que la carte émet pour détecter le tir. Au plus le temps est faible au plus des pics sont émis pour détecter le tir. Bref il s’agit de la sensibilité de la gâchette.  Il est réglable de 1 à 25 ms. Par défaut, il est de 7 ms.

Le Mechanical Debounce vous permet de régler la sensibilité de votre gâchette pour des gâchettes réglées de manière très courte dès lors il y a des risques de bounce (que le marqueur tire tout seul suite au choc des tirs). Ce paramètre vous évitera les bounce. Il se règle de 0 à 10 ms. Par défaut il est sur 0 donc off.

Le FSD compensation vous permet de compenser les frictions dues aux premiers tirs en compensant le manque de dwell. Il s’agit de l’anti-bolt stick. Il est réglable de 0 à 25ms. Par défaut la valeur est de zéro (off).

Le First boot drop timer vous permet de déterminer le temps où il réactive le FSD compensation suite à l’arrêt du tir. Il est réglable de 1 à 5. Par défaut la valeur est de 3 (60sec).

L’Auto shutdown est un chrono qui s’active lors de la non utilisation de votre luxe. A la fin de celui-ci, votre luxe s’éteindra.

Le Speaker volume est le volume du haut parleur de votre luxe. Il peut s’adapter sur trois niveaux.

Le Language est le mode pour changer la langue de votre luxe. L’anglais, l’Allemand, le Russe et l’Espagnol sont de série. Il est possible de mettre le luxe en Français en téléchargement un patch sur le site de DLX.

 

Menu Pooty stage 6 power core :

Pour installer voter bolt stage 6, il faut :

  • Placer la dwell à 14
  • Placez le FSDO à 2
  • Retirer le vis de Feather touch
  • Dévisser le vis du manifold d’un tour ou d’un tour et demi du flush (vis placée à ras)
  • Remplacer le joint rigide blanc du inner back cap par un joint souple 17 nbr70.

IMG_4347 IMG_4346 diagram_bolt_stock

Tags: , ,

Trackback from your site.

Comments (6)

  • roulle

    |

    bonjour j ai UN luxe 2.0 quand je met la vis fdertouch en place il y’a plus d air qui sort de la celenoide pouvez vous me donner la réponse merci

    Reply

    • Phil

      |

      Bonsoir, avec la vis featehrtouch, il faut monter la dwell à 18ms. l’avez vous ?

      Reply

  • ludo

    |

    bonjour
    j ai une consommation pour moi un peu élever avec une 1,1l presest ninja pro v2 est 3bars plus d aire après 3 pots et 1 laoders avec étanchéité de la teille tester aucune fuite merci du renseignement

    Reply

    • Phil

      |

      Bonjour,
      1/ mettez votre bouteille en basse pression (1 skrink)
      2/ une batterie bien chargée et une bonne lubrification
      3/ une dwell a 14ms

      ça aide 😉

      Reply

  • Claude

    |

    Bonjour,

    J’ai effectué la mise à jour présente sur le site de DLX. Suite à celle ci, mon écran déconne. De plus, il n’y a pas le mode millénium. Pouvez vous m’aider ?

    Reply

    • Phil

      |

      Bonjour, desolé de vous repondre si tard. Des soucis d’accès…

      Je vous conseille de faire un reset de la carte.

      Reply

Leave a comment

Rejoignez-nous aussi sur: