Le GTEK (Planet Eclipse)

Written by Phil on . Posted in Lanceurs

Le GTEK  est le milieu-de-gamme de chez Planet Eclipse pour les marqueurs à culasse fermée dit Spool valve. Il dispose des caractéristiques suivantes:GTEK-Black

– Haute (750 psi)  ou basse pression (350psi) (moyenne pression recommandée, 550 psi)
– Régulateur SL4
– OOPS (On/Off/Purge System)
– Valve spool design
– Canon compatible shaft 4/5 14,5 pouces avec embase 0.689
– True 3 stage Bolt
– Déclenchement du tir via Switch mécanique
– Carte réglable par des flashs de couleurs, un écran LCD est disponible en option.
– poids:  930 g (canon et pile inclus)

Le GTEK de cet article est l’édition BLACK. Il est annoncé à 569€ ttc, prix client.

Le GTEK n’est pas une vraie revisite du concept ETHA. C’est une gamme apart qui se situe entre l’ETHA et le GEO 3.5

1. Le Gun case

Le gun case vous sera livré dans une boîte en carton au désign original du GTEK. Il  est à noter que les gun case sont de couleurs différentes en fonction de la couleur du GTEK.

Le gun case du GTEK est une boite en plastique rigide qui s’ouvre par une tirette horizontale. Quand vous le recevrez, le gun case sera recouvert d’un film plastique transparent. Une fois le gun case ouvert, on retrouve 2 compartiments. Les compartiments sont remplis d’une mousse rigide. Le premier compartiment contiendra votre marqueur, ainsi qu’un jeu de clé allen sur un support, un superbe manuel en papier glacé, un bouchon de canon au design du GTEK, un tube de graisse et un part kit complet.

Le deuxième compartiment contient le front et l’embase 0.689. L’emplacement pour placer 2 embases et un front supplémentaire y est déjà prévu.

IMG_4975 IMG_4976 IMG_4977 IMG_4978 IMG_4979 IMG_4980
 

2. Ergonomie

Le GTEK est équipé de 2 grips.

Classiquement on retrouve une grip sur le frame tenu par 2 vis de chaque côté. Et, actuellement, on retrouve un grip sur la poignée du régulateur en une pièce comme l’ETEK 5.
Le grip du régulateur n’est pas facile à retirer surtout la première fois.

La prise en main est tout simplement parfaite. C’est un marqueur d’attaquant comme ses grands-frères, les GEOs.

IMG_4981

 

3. Canon

Le canon est la version Compatible Shaft 4/5.

Le GTEK est fourni avec une embase 0.689. Le canon, une fois monté, fait 14.5’’.  Point de vue qualité de tir, il équivaut ses concurrents comme le Dye Ultralight.

Le compatible Shaft 4/5 est à pas de vis cocker. Il est à noter que le pas de vis pour la jonction avec le front est inversé.

IMG_4991

D’autres embases sont disponibles en 0,681,0,685 et 0,693. Si vous souhaitez, un canon plus long, notez que Planet a sorti un front de 16″, qui n’existe qu’en noir.

Parenthèse : le vaste débat 14″ contre 16″En dehors des considérations de place dans le jeu, le 16″ n’a que, comme avantage, d’avoir une précision à LONGUE distance supérieure au 14″. De plus cela est marginal, vu que la guidance de la bille est plus longue, la pression nécessaire pour une même portée est plus faible donc la consommation d’air est réduite ainsi que le kick et le risque de casse de bille. MAIS nous insistons que ce point, sur la consommation d’air, est plus théorique qu’autre chose.

 

4. Gâchettetrigger

Le déclenchement du tir de l’Etek 5 se fait via un switch mécanique

Pour régler votre gâchette:

  • La vis A : Il s’agit de la vis de course vers l’avant. Dévissez la pour augmenter la course. Vissez la pour diminuer la course.
  • La vis B NE SERT PAS à régler la gâchette. Elle est juste là pour maintenir la « pin trigger » en place. N’y touchez pas SVP
  • La vis C : Il s’agit de la vis de l’aimant pour la souplesse ou la raideur de la gâchette. Dévissez la pour rendre votre gâchette souple. Vissez la pour rendre votre gâchette dure.
  • La vis D : Il s’agit de la vis de course vers l’arrière. Dévissez la pour augmenter la course. Vissez la pour diminuer la course.

 

IMG_4984

Démontage gâchette :

  • Démontez la poignée (Frame)
  • Dévissez la vis situé sur la plaque de métal argentée.
  • Faites glisser la « trigger pin » de son logement.

Ainsi vous aurez votre gâchette en main. Prenez garde à ne pas endommager le switch du déclenchement de tir.

 

trigger 2

 

5. Feederfeeder

Le feeder est de même conception que le GEO 3 sauf que dans la version GTEK comme la version ETEK, il est en PVC. Il est de conception robuste. Il est indépendant du corps du marqueur, ce qui lui vaut d’être serré au corps du marqueur via une vis. Le réglage du serrage du loader se fait aussi à l’aide d’une vis qui, malheureusement, nécessite l’usage d’une clé allen.

Petite particularité, le feeder est décallé par rapport à l’axe du marqueur afin de réduire la casse de bille.
Malgré leur conception robuste, tous les feeder de Planet Eclipse sont cassables. En cas de chute, Planet préfère voir le marqueur se casser plutôt que les os de leur propriétaire.

IMG_4989 IMG_4990

6. Le système d’yeux

eye cover
Les eye covers recouvrent toujours les yeux et les ball detent. Ils tiennent au marqueur via une vis. Le système ne subit pas d’évolution.

En cas d’absence de bille dans la chambre de tir, le flash clignotera jaune. Le marqueur ne tirera pas.

En cas de présence d’une bille dans la chambre de tir, le flash clignotera bleu clair. Attention, le marqueur peut tirer.

Pour éteindre les yeux : Maintenez enfoncé le bouton de la poignée jusque le flash de lumière flash mauve lentement. Attention, le marqueur peut tirer.

En cas de blocage : En cas de problème des yeux, le flash clignotera mauve rapidement. Attention, le marqueur peut tirer.

 

IMG_4982 IMG_4993 IMG_4994

 

Remarque : Ne pincez pas les câbles électriques avec les eye covers au risque d’endommager ceux-ci. Si vos eye covers ne se mettent pas en place correctement ou que vous devez forcer pour les visser, c’est que le câble électrique est dans le chemin. Veuillez aussi lors du nettoyage à nettoyer l’orifice dans lequel la diode de l’oeil vient se loger.

 

7. Le système d’airoops

Le système air est identique à celui de l’ETEK 5 et de l’ETHA.

Le système d’air ne subit pas d’évolution. Il s’agit toujours d’un anneau à visser pour permettre la circulation d’air dans le marqueur. Nous vous recommandons d’utiliser la moyenne pression (550psi) pour avoir le bon débit d’air à tout moment dans votre GTEK.

IMG_4985

 

8. Le boltbolt

Le bolt s’ouvre sans outil à l’aide du « Quick release bonnet ».

IMG_5023 IMG_5022 IMG_5021
Le bolt est constitué de 10 parties mais pratiquement de 5. D’avant en arrière, on retrouve :

– La Can, ici en bleu. Elle est équipée de 2 joints, un externe 20 NBR70 et un interne 17 NBR70. Ce qui est une configuration classique. Elle est vissée au bolt guide qui lui même est vissé à la valve chamber.
– Le Bolt, ici en gris.  Il est équipé d’avant en arrière d un joint 13 NBR70 pour amortir la bille lors de sa chute du feeder, un centre un joint 15 NBR90 pour amortir le bolt dans ses déplacements et en arrière le joint 14×2 NBR70 pour l’étanchéité de la chambre de pression. Lors de l’entretien le bolt doit tenir au bolt guide à la vertical. Si pas, les joints sont usés.
– La 3′ partie est constitué du bolt guide, du spool (en rouge), du switch, du spool spring,  du spring guide, du plunger, la valve chamber et du quick release bonnet. Le bolt guide et le spool remplace la proshaft des GEO ce ui évite le phénomène de la culasse qui colle alias l’anti bolt stick, dit ABS.

IMG_5019 IMG_5018 IMG_5017 IMG_5016 IMG_5015

 

9. Le solénoïdesole

Le solénoïde est démontable. Attention ne démontez pas vous même le solénoïde, laissez la place à des tech ou experts. Le solénoïde est maintenu au corps du marqueur par 2 vis. Sous celui-ci on retrouve les 2 voies du solénoïde. A chaque voie, il y a un joint.

Le solénoïde est en 3 parties :

– Le solénoïde body dans lequel le « solénoïde spool » va et vient.
– Le solénoïde pilot qui est tenu au body par 2 vis qui sont identiques aux 2 vis qui maintiennent le solénoïde en place.
– Entre les 2 partie, on retrouve le « solenoid plate » qui fait office de manifold. La plate tient au body par 2 mini vis.

IMG_5009 IMG_5010 IMG_5011 IMG_5012 IMG_5013

 

10. Le régulateurreg

Le régulateur  SL4 inline est la 4ème version du régulateur SL. Il est globalement identique à son prédécesseur sauf pour la forme de son corps. Il est composé de 6 joints et d’un seal qui amortit la chute du piston. Sous le seal, on retrouve un ressort. Ce ressort ne s’ouvre pas d’usure à court terme. Il est rare de devoir le changer. Entre le seal et le ressort, on trouve le Purge Poppet Assembly qui fait jonction entre les 2 et permet de centrer le ressort dans son emplacement.

A la jonction avec le corps du marqueur, on trouve un filtre maintenu par une vis.

Point de vue différence avec le régulateur SL3 :

  • Le piston du régulateur SL4 est plus court que son prédécesseur.
  • Le ressort du piston du SL4 est doré et non argenté comme dans le SL3.
  • L’Ajuster Top (pièce doré de la vis de vélocité) présente des orifices plus petit et de forme ronde sur le SL4. Une volonté de réduire la pression dans le SL4 ???

IMG_4995 IMG_4996 IMG_4997 IMG_4998
Par rapport au nouveau régulateur SL5 que l’on retrouve dans le GEO CS1, il n’est bien pas intégrer au frame et peut encaisser des pressions plus élevées. Planet Eclipse n’a pas peut-être pas mis son plus fin régulateur dans le GTEK mais certainement son plus fiable à valeur aujourd’hui.

 

 

11. La carte

Le GTEK conserve une carte plus basique que les GEO ou EGO mais qui a évolué. Il vous est possible d’adapter un écran sur cette carte, déjà disponible. Il est à signaler que sous la plaquette qui occupe la place de l’écran se trouve un QR pour faciliter la commande de votre écran.

Les réglages possibles via la carte vont à l’essentiel (voir en fin d’article le menu de la carte). Les réglages sans l’écran se font via des flash de couleur.

mode de tir ROF sensor off ROF factory reset dwell

Pour allumer votre GTEK, pressez le bouton d’allumage au-dessus de l’écran sur la poignée. Le flash va être bleu. Relâcher le bouton, le flash va clignoter jaune si il n’y pas de bille dans la chambre de tir. Si il y a une bille, il va clignoter bleu ciel.

Pour couper les yeux, maintenez enfoncer le bouton d’allumage, jusqu’à ce que le flash devienne mauve.

Pour éteindre votre GTEK, maintenez enfoncer le bouton d’allumage, jusqu’à ce que le flash devienne rouge.

Pour accéder au menu de la carte et déverrouiller la carte :tournament lock

  • Allumez votre GTEK (sans air)
  • Dévissez le grip de la poignée
  • Repérez le bouton latéral sur la carte
  • Pressez le bouton si le flash clignote vert, la carte est verrouillée. Si le flash clignote rouge, la carte est déverrouillée.
  • Eteignez votre GTEK
  • Pressez la gâchette en continue, allumez votre GTEK. Le flash va s’allumer bleu.
  • Relâcher le bouton d’allumage, 3 flashs blanc vont apparaitre puis le flash va apparaitre en continu rouge, vous êtes dans le premier menu de la carte.

IMG_5004

 

 

La batterie est une pile 9V. Elle fait contact avec la carte vie un câble électrique. Il est conseillé de placer la pile vers le bas pour favoriser les contacts.IMG_5001

Pour changer votre batterie :

 

 

 

 

Il est possible d’adapter un écran OLED (déjà en vente) sur la carte du GTEK.

Pour cela, voici la procédure à suivre pour l’installation :

– Retirez le grip,
– Retirez la pile,
– Faites glisser la carte vers l’extérieur (coté opposé à la pile)
Prenez garder au bouton ON/OFF
– Retirez le cache noir Eclipse devant la « vitre ».
Notez la présence derrière celui-ci, d’un QR.
– Plugez votre nouvel écran sur la carte
– Remontez le tout.

Vidéo d’installation de l’écran :

12. La poignée

Pour démonter la poignée :

  • Retirez le grip du frame et la batterie,
  • Retirez le macroline,
  • Déconnectez les câbles électriques des yeux et solénoïde,
  • Dévissez les 2 vis du frame.

Veuillez à faire attention à ne pas endommager les câbles électriques.

IMG_5005 IMG_5007 IMG_5014
Vidéo du démontage du frame :

 

Le test pratique

Le test fut réalisé le 2/12, par beau temps et 10°C.

La bille était de la vieille GI 5 étoiles. Le chrono fut le Virtue. Le canon était monté avec un insert 0.689. La bouteille était en haute pression, réglé à 779 psi.

Le GTEK est très ressemblant à un geo 2 point de vue kick et bruit.
Le GTEK tire comme un GEO 3.1. Il a donc un tir plus en cloche que le GEO3 mais moins que le GEO3.5.

Point de vue régularité, le GTEK a score similaire au GEO 3.1 selon notre base de donnée.

Vidéo de tir comparatif entre le GEO CS1 et le GTEK :

 

 

 

Galerie de photos

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Conclusion

Le GTEK n’est pas une simple évolution de l’ETHA ou un GEO bas de gamme. Il rentre dans la gamme des marqueurs  au alentour de 500 eu.  Il reprend des éléments des 2 autres catégories. L’élément qui le rend certains supérieurs à ses concurrents, c’est l’apport du régulateur SL4 qui équipe les GEO 3.1, 3.5 , LV1 et LV1.1 pro. Ce régulateur a fait ses preuves aussi bien en régularité qu’autonomie.

Le GTEK permettra à des joueurs au moyen modeste ou aux joueurs débutants de commencer la compétition, même de haut niveau sans être ridicule.

 

Nous avons appréciéNous n'avons pas aimé
Le prixSolénoide démontable
Le design du gun caseLe kick
Facile d'entretien
Regulateur SL4
La prise en main

 

Les conseils de Black Tiger :

Gardez les paramètres d’origine.

Prévoyez également des embases plus serrées.

 

Bonus

Vidéo de lancement :

 

 

Menu de la Carte :IMG_5000

Une fois dans le menu de la carte,

Pour entrer dans un sous menu, pressez pendant 3-4 secondes et relâcher le bouton d’allumage. Introduisez la valeur souhaitée en pressant le nombre de fois requise sur la gâchette. Une fois fini, pressez rapidement une fois sur le bouton d’allumage, le flash de le GTEK va informer que la valeur est entrée et mémorisée en flanchant vert puis il va revenir automatique au menu principal. Pour changer de menu, pressez la gâchette jusqu’à attendre le sous menu voulu.

Pour qu’une valeur soit acceptée par la carte, il faut qu’après l’encodage, la carte doit flacher 3 x VERT. Si elle flache rouge, la valeur est refusée.

 

En rouge, il s’agit du menu de tirmode de tir

  • Valeur 1 : Uncapped Semi

Ici les tirs se font de manière semi automatique sans limite de cadence de tir si ce n’est que la vitesse de vos doigts sur la gâchette.

  • Valeur 2 : Capped Semi

Ici les tirs se font de manière semi automatique avec limite de cadence de tir à 15 bus (bille par seconde)

  • Valeur 3 : PSP 12.2

Ici le mode de tir est celui de la PSP (avant 2015). La cadence est de 12,2 bps par défaut. Le ramping ne se déclenchant que par la suite de 3 tirs (pression sur la gâchette).

  • Valeur 4 : MILL 10.2

Ici le mode de tir est celui du Millenium. La cadence de tir est de 10,2 bps par défaut. Le ramping ne se déclenchant que par la suite de 3 tirs (pression sur la gâchette).

 ATTENTION, une fois la valeur encodée, PRESSEZ une fois rapidement le bouton O pour valider votre valeur.

 

En vert, il s’agit du ROF on, donc de la cadence de tir avec les yeux allumés. Ce réglage se fait de 4 à 15 bps. Le réglage peut être affiné à 0,1 bps. Par défaut, la valeur est de 15.0 bps.ROF

Exemple : vous souhaitez régler votre GTEK a 10.4 bps. Menu Vert. Pressez 2 secondes le bouton O, la lumière s’éteint. Pressez 10 fois la gâchette, une fois rapidement le bouton O, 4 fois la gâchette et enfin le une fois le bouton O.

 

ATTENTION, une fois la valeur encodée, PRESSEZ une fois rapidement le bouton O pour valider votre valeur.

 

 

 

 

 

 

 

En bleu, il s’agit du ROF off, donc de la cadence de tir sans les yeux allumés. Ce réglage se fait de 4 à 15 bps. Le réglage peut être affiné à 0,1 bps. Par défaut, le ROF OFF est de 10.0 bps.factory reset

Exemple : vous souhaitez régler votre GTEK a une dwell de  10.4. Menu Bleu. Pressez 2 secondes le bouton O, la lumière s’éteint. Pressez 10 fois la gâchette (pour les unités), une fois rapidement le bouton O, 4 fois la gâchette (pour les dixièmes) et enfin le une fois le bouton O.

 

 

ATTENTION, une fois la valeur encodée, PRESSEZ une fois rapidement le bouton O pour valider votre valeur.

 

 

 

 

 

 

 

En mauve, il s’agit du réglage de la dwell. Ce réglage se fait de 18 à 28 ms. Un flash vaut 0,1 bps. Par défaut, ne touchez pas à la valeur de la duel, elle est réglée pour les situations les plus courantes.dwell

La valeur par défaut est de 23.0 ms.

ATTENTION, une fois la valeur encodée, PRESSEZ une fois rapidement le bouton O pour valider votre valeur.

 

 

 

 

 

 

 

En bleu ciel, il s’agit du réglage du Debounce soit la sensibilité de la gâchette. Ce réglage se fait de 1 à 10 unité. Un flash vaut 1 unité. Nous vous recommandons de le placer sur 2. Par défaut, elle est de 5.debounce

 

ATTENTION, une fois la valeur encodée, PRESSEZ une fois rapidement le bouton O pour valider votre valeur.

 

 

 

 

 

 

 

En bleu foncé, il s’agit du réglage pour mettre à nouveau les paramètres d’usine. Pour cela, aller dans le menu de la carte, pressez 2 secondes le bouton LOCK sur la carte. La lumière flachera bleu.ROF sensor off

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour connaitre, la valeur encodée dans votre carte, sur la couleur du menu, pressez une fois rapidement le bouton O. La lumière le nombre de fois la valeur encodée.

 

Tags:

Trackback from your site.

Leave a comment

Rejoignez-nous aussi sur: