Le GEO 3.1 (Planet Eclipse)

Written by Phil on . Posted in Lanceurs

geo3.1Le GEO 3.1 est le haut-de-gamme de chez Planet Eclipse pour les lanceurs à culasse fermée. Il dispose des caractéristiques suivantes:

– Haute ou basse pression (haute pression recommandée)
– Régulateur SL4
– POPS (On/Off/Purge System)
– Valve spool design
– Canon Shaft4 14,5 pouces avec embase 0.689
– Cure bolt ST1 et ST2
– Switch mécanique et optique
– Carte réglable par écran LCD compatible E-portal
– poids:  906 g (canon et pile inclus)

Le GEO 3.1 de cet article est l’édition SuperBlue. Il est annoncé à 1299€, prix client.

L’innovation du GEO 3.1 par rapport au GEO 3 vient du remplacement du macroline par l’air pipe transfer et du remplacement du régulateur SL3 par le SL4 comme sur l’EGO LV1.

1. Le Gun case

Le gun case vous sera livré dans une boîte en carton au désign du GEO 3.1 qui est le même que son prédécesseur. Nous noterons le professionnalisme et le sérieux de la marque qui place un logo +18ans sur la boîte. On sent que Planet Eclipse est une marque responsable.

Le gun case du GEO 3.1 est une boite en plastique rigide qui s’ouvre par une tirette horizontale. Quand vous le recevrez, le gun case sera recouvert d’un film plastique transparent. Une fois le gun case ouvert, on retrouve 2 compartiments. Les compartiments sont remplis d’une mousse rigide. Le premier compartiment contiendra votre lanceur, ainsi qu’un jeu de clé allen sur un support, un superbe manuel en papier glacé, un bouchon de canon au design du GEO 3.1, un tube de graisse, un part kit complet et une deuxième culasse.

La deuxième culasse est équipée d’un joint épais qui permet de tirer de la bille plus fragile.

Le deuxième compartiment contient le front et l’embase 0.689. L’emplacement pour placer 2 autres embases est déjà prévu.

IMG_2272 IMG_2273 IMG_2274 IMG_2275 IMG_2276

 

2. Ergonomie

L’ergonomie est la même que l’EGO LV1 . Les grips sur les poignées sont les mêmes que celui du LV1 à l’exception de la partie supérieure du grip du régulateur qui chez le LV1 recouvre le LPR.

Lors de la sortie du LV1, nous avions très peur du air transfert pipe, ce tube noir entre le régulateur et la poignée, ne gène pas les doigts. Planet nous met donc un grip sur le régulateur (la poignée avant), en conséquence le grip rend le régulateur plus gros. Donc, en position normale, l’air transfert pipe ne gène pas. Il faut forcer la position de sa main en tenant le régulateur pour attendre l’air transfert pipe, de plus l’air transfert pipe est bas au mieux ce sera votre annulaire qui pourra le toucher. Au premier abord, on a l’impression que le grip du régulateur est gros mais c’est une illusion d’optique. Le grip du régulateur est profilé vers l’avant ce qui l’amaincit.

Au niveau du grip de la poignée arrière (FRAME), en comparaison avec celui du GEO 3, le grip du GEO 3.1, et aussi du LV1, est plus gros au niveau de sa base.

IMG_2277

En comparaison avec le GEO 3, Le GEO 3.1 est de même taille que son prédécesseur. Il a par contre pris 36 g.

Il est à noter 2 changements pour l’ergonomie : un premier sur le corps du lanceur et un second au niveau de la poignée arrière.
1/ Sur le GEO 3, devant les eye cover,il y avait une encoche relativement profonde. Avec la partie supérieure du grip du régulateur, la profondeur de cette encoche n’est plus nécessaire. Dès lors Planet a réduit la profondeur de celle-ci.
2/ Le promontoire a l’arrière de la poignée(FRAME)  a été arrondi sur le GEO 3.1 pour plus de confort.

 IMG_2288 IMG_2289 IMG_2290 IMG_2291 IMG_2292 IMG_2294 IMG_2295 IMG_2296

3. Canon

Le canon reste le Shaft 4 qui est le canon standard chez Planet Eclipse. Il est fourni avec une embase 0.689. Le canon, une fois monté, fait 14.5’’.  Point de vue qualité de tir, il équivaut ses concurrents comme le Dye Ultralight.

Le Shaft 4 est à pas de vis cocker. Il est à noter que le pas de vis pour la jonction avec le front est inversé.

D’autres embases sont disponibles en 0,681,0,685 et 0,693. Si vous souhaitez, un canon plus long, notez que Planet a sorti un front de 16″, qui n’existe qu’en noir.

 IMG_2297 IMG_2298 IMG_2299

Parenthèse : le vaste débat 14″ contre 16″En dehors des considérations de place dans le jeu, le 16″ n’a que, comme avantage, d’avoir une précision à LONGUE distance supérieure au 14″. De plus cela est marginal, vu que la guidance de la bille est plus longue, la pression nécessaire pour une même portée est plus faible donc la consommation d’air est réduite ainsi que le kick et le risque de casse de bille. MAIS nous insistons que ce point, sur la consommation d’air, est plus théorique qu’autre chose.

 

4. Gâchette

La gâchette n’a pas subit d’innovations.

La gâchette est réglable de manière très précise et extrêmement sensible. Elle est de forme en S.

Elle est réglable en 5 points.

Il y a donc 5 vis de réglage :
1/ La front stop screw pour la course vers l’avant,
2/ La rear stop screw pour la course vers l’arrière,
3/ La magnet return strength screw qui est utilisé pour régler la force avec lequel la gâchette retourne à sa position de départ via l’aimant de la gâchette,
4/ La micro-switch activation screw pour ajuster le point d’activation de la gâchette,
5/ La spring return strength screw qui est utilisé pour régler la force avec lequel la gâchette retourne à sa position de départ via le ressort de la gâchette.

La gâchette est maintenue par 2 vis sous la poignée. Il vous faudra démonter celle-ci pour pour pou voir accéder aux vis de la gâchette.

Un mot sur le déclencheur de tir : A dire que ces concurrents emploient toujours la technique du switch (lamelle en métal sur la carte), Planet propose un deuxième système de déclencheur de tir, un déclencheur optique. Par défaut, le lanceur est sur l’optique et le système de switch est coupé malgré que vous entendiez toujours le clic du switch. Ce système nous paraît meilleur car inusable contrairement au switch qui reste une pièce mécanique. Mais si vous souhaitez passer sur le switch, référez-vous au réglage via la carte.

 IMG_2335 IMG_2334 IMG_2338 IMG_2339 IMG_2340 IMG_2341

5. Feeder

Le feeder est de même conception que le GEO 3. Il est de conception robuste. Il est indépendant du corps du lanceur ce qui lui vaut d’être serrer au corps du lanceur via une vis. Le réglage du serrage du loader se fait aussi à l’aide d’une vis mais qui est assez grosse pour être prise par les doigts.

Petite particularité, le feeder est décallé par rapport à l’axe du lanceur afin de réduire la casse de bille.

Malgré leur conception robuste, tous les feeder de Planet Eclipse sont cassables. En cas de chute, Planet préfère voir le lanceur se casser plutôt que les os de leur propriétaire, encore une preuve de responsabilité civile.
IMG_2308

6. Le système d’yeux

Les eye cover sont identiques à ceux du GEO 3. Ils recouvrent toujours les yeux et les ball detent. Ils tiennent au marqueur via une vis.

Particularité par rapport au GEO 3, la pointe avant-inférieure des eye cover passent sous le grip de la pointée avant. Prenez en compte lors de vos entretiens.

Pour éteindre les yeux : allumez votre GEO 3.1 et maintenez presser le bouton supérieur jusqu’à ce que la courbe supérieure du logo représentant les yeux. La démarche est la même pour les rallumer.

Malfunction des yeux : Si les courbes représentant les yeux deviennent un rectangle, vous avez un problème. Conseil, nettoyez vos yeux correctement et vérifiez votre pile.

IMG_2309

7. Le système d’air

Equipé du régulateur SL4 ,qui vu le jour sur le LV1, le GEO 3.1 peut fonctionner en basse ou haute pression jusqu’à des pressions de 800 psi. Il est recommandé de jouer en haute pression. Le régulateur est fait pour. Ce n’est pas une question de pression mais de débit d’air par votre bouteille.

L‘airport et on/off est identique à celui de l’EGO LV1. L’air passe par la poignée (FRAME), puis par l’air pipe pour être transférer au régulateur. L’air transfert pipe est équipé de 2 joints à ces extrémités. Ces 2 joints  ne nécessitent pas d’entretien régulier, juste un fin graissage. Le problème est que si vous souhaitez entretenir votre régulateur, vous devrez démonter celui-ci. Donc faites attention lors de la remise du air transfert pipe en place.

Point de vue autonomie, le GEO 3.1 tirera ses 8 pots et son loader avec une bouteille à 4500 psi. Il est à noter que, depuis le GEO 3, les GEO purgent tout seul.

IMG_2286 IMG_2284 IMG_2281 IMG_2280 IMG_2325 IMG_2326

 

8. Le bolt

Le système bolt du GEO 3.1 est le même que le GEO 3.bolt

Le système de bolt est composé de 3 pièces : le bolt, la can alias canette et le pro shaft. Le system bolt est équipé de 2 chambres de tirs : avant et arrière.

  • Le bolt ST, donc celui mis d’origine, est équipé de 3 joints. Les 2 joints de devant servent comme bumper, amortisseurs. Tandis que le joint de derrière est responsable du maintien de la pression dans la chambre de tir avant.
  • La can est équipé de 2 joints externes et un joint interne. Les 2 joints externes permettent d’assurer l’étanchéité pour la pression du solénoïde. Le joint interne assure l’étanchéité de la pression de la chambre de tir.
  • Le pro-shaft est équipé de 6 joints, un bumper et un ressort. Le joint avant est responsable du maintien de la pression dans la chambre arrière. Le ressort a une importance cruciale pour le bon fonctionnement de votre GEO 3.1 ; sans lequel, les cycles de tir seraient perturbés.

Donc au total le system bolt est composé de 12 joints.

 

IMG_2300 IMG_2301 IMG_2302 IMG_2303 IMG_2305 IMG_2306 IMG_2307

Le cure ST2 permet de réduire la casse de bille par la présence d’un gros joint sur sa partie antérieure et d’un petit rebord sur celui-ci pour lever légèrement la bille suivante pour éviter qu’elle se fasse coupée par le bolt lancé vers l’avant. Le cure ST2 n’est pas à utiliser tout les jours. Nous vous recommandons de ne l’utiliser que lorsque vous jouez de la bille extrêmement fragile (exemple G.I. 5 étoiles). En dehors de ces occasions, nous vous recommandons de jouer avec le cure ST (d’origine) pour éviter d’user le gros joint à l’avant du cure ST2, appelé Bolt Tip.

 

 

9. Le solénoïde

Le solénoïde du GEO 3.1 est le même que celui du GEO 3.

IMG_2331

Le solénoïde  est réglable par une vis sur le cadre de la gâchette, appelé Solenoid Flow Restrictor (SFR). En fait, le SFR ajuste l’évacuation de l’air du solénoïde ce qui influence la vitesse du bolt. Cela a pour conséquence de modifier le bruit du lanceur, la consommation d’air et surtout le comportement du lanceur vis-à-vis de la bille. Nous vous recommandons de le placer en position ouverte au maximum c-a-d à la verticale.

IMG_2287IMG_2343

Un mot sur les solénoïdes de chez Planet Eclipse. Ils sont produits dans la même usine que d’autres marques. Mais les solénoïdes Planet Eclipse sont produits totalement à part. Ce ne sont pas des solénoïdes de l’industrie. Ils sont conçus chez Planet Eclipse et non chez cette usine. C’est Planet Eclipse qui impose son concept et l’usine ne fait que le produire. Ce qui montre le pôle de recherche et de développement de chez Planet Eclipse.

Précision, le solénoïde n’est pas démontable et cela est fait volontairement. Le joint sous le solénoïde n’a pas besoin d’entretien régulier, voir jamais et n’a pas de réel besoin de graisse. Cependant, pour améliorer l’étanchéité, nous vous recommandons d’humidifier votre joint avec de la graisse Planet. Humidifiez pas tartinez !!!! Et une fois par an, pas de manière systématique.

 

10. Le régulateur

Le régulateur  SL4 inline est la 4ème version de ce régulateur. Il est globalement identique à son prédécesseur sauf pour la forme de son corps. Il est composé de 6 joints et d’un seal qui amortit la chute du piston. Sous le seal, on retrouve un ressort. Ce ressort ne s’ouvre pas d’usure à court terme. Il est rare de devoir le changer. Entre le seal et le ressort, on trouve le Purge Poppet Assembly qui fait jonction entre les 2 et permet de centrer le ressort dans son emplacement.

A la jonction avec le corps du marqueur, on trouve un filtre maintenu par une vis.

Point de vue différence avec le régulateur SL3 :

  • Le piston du régulateur SL4 est plus court que son prédécesseur.
  • Le ressort du piston du SL4 est doré et non argenté comme dans le SL3.
  • L’Ajuster Top (pièce doré de la vis de vélocité) présente des orifices plus petit et de forme ronde sur le SL4. Une volonté de réduire la pression dans le SL4 ???

IMG_2324 IMG_2323 IMG_2322 IMG_2321 IMG_2320 IMG_2319 IMG_2318 IMG_2317 IMG_2316 IMG_2315 IMG_2314 IMG_2313

 

11. La carte

La carte du GEO 3.1 est la même que celle du GEO 3.

Le grip de la poignée s’ouvre par 2 vis de chaque côté de la poignée. Pour plus de facilité lors du remontage de celui-ci, Planet Eclipse a prévu des aides pour maintenir le grip en bonne position.

La carte dispose d’un écran pour la facilité des réglages.

Une fois allumé, l’écran de la carte affiche :affichage

  • « The user selectable display option » est, par défaut, le compte à rebours. En pressant sur le bouton supérieur, vous pourrez remplacer le compte à rebours par le compteur de bille ou un graphique représentant le nombre de bille/seconde moyen (the actual rate of fire) ou un graphique représentant les pics de billes/seconde maximals (peak rate of fire). Les graphiques affichent 2 valeurs. La valeur supérieure affiche la valeur mesurée. La valeur inférieure affiche la valeur que le GEO 3.1 est sensé reproduire. Pour régler le compte à rebours, référez vous dans le menu de la carte à la section Game Timer.
    Pour remettre les différentes valeurs à zéro, maintenez presser le bouton inférieure.
  • « The break beau sensor system indicator » représente l’état des yeux.
  • « The battery level indicator » représente la jauge de la pile.
  • « The loch indicator » est représenté par un cadenas. Il s’agit de l’état du verrouillage de la carte. Comment déverrouiller ou verrouiller votre carte ? Une fois, le marqueur allumé, repérez sur la carte de votre GEO 3.1 le bouton rouge. Pressez dessus pour déverrouiller ou verrouiller votre carte.
  • « The sound indicator » représenté par un logo en forme d’haut-parleur pour vous informer si les alarmes sont activées.
  • « The trigger detection indicator » est en forme de triangle qui précise l’activation de la gâchette.
  • « The aux out indicator » ne s’affiche que si votre carte est connecté à un PC.

La carte est alimentée par une pile 9 V. Il est dommage que la connection entre la pile et la carte soit se fasse par l’intermédiaire de plots. Nous aurions préférer un connecteur à clipser sur la pile. Nous vous recommandons de ne pas employer de pile rechargeable pour une histoire d’intensité. Oui, les piles rechargeables ont le bon potentiel mais pas le bon ampérage (intensité). L’ampérage d’une pile rechargeable est en moyenne de 800 milli ampère / heure. Une pile Energie Paintball , Duracell ou autre a en moyenne une intensité de 1100mA (milli-Ampères).

Pour éteindre votre GEO 3.1, maintenez le bouton central pressé ou pressez 2 fois le même bouton très vite. L’écran affiche Turn Off. Pressez dès lors encore une fois le bouton central et votre GEO 3.1 s’éteindra.

Pour accéder au menu de la carte, une fois sur l’écran Turn Off, pressez sur le bouton supérieur ou inférieur pour faire défiler le menu dans le sens comme dans le manuel ou à l’inverse de celui-ci.. Notez que le menu est accessible même si la carte est verrouillée. Par contre, si la carte est verrouillée, vous ne pourrez pas modifier les valeurs.

Turn off

Que dire sur les réglages de la carte ? Voir en fin d’article notre traduction et explication du menu de la carte ainsi que les valeurs par défaut.

Nous vous rappelons que la carte est réglable via un PC. Il vous faudra pour cela acheter l’E-Portal qui permet en outre de personnaliser le logo sur l’affichage de votre GEO 3.1.

IMG_2328 IMG_2329

12. La poignée

La poignée est similaire à celle de l’EGO LV1.

La poignée est équipée d’une valve (solenoid flow restrictor (SFR)) pour la pression de sortie du solénoïde. Nous vous recommandons de la placer sur la position ouverte au maximum. La poignée est tenue au lanceur par 2 vis.

Devant la gâchette, on trouve un joint entre le solénoïde et le SFR. Ce joint ne souffre pas d’usure et ne nécessite pas d’entretien en particulier.

IMG_2332 IMG_2330

 

Le test pratique

Le test du GEO 3.1 a été effectué avec de la G.I. 3 étoiles et mesuré à l’aide d’un chrony dit « la boite rouge ». Le test a été réalisé le 19/01/13. Il faisait humide mais nous étions à l’intérieur . La température était de 9°C. La bouteille d’air utilisée est la même à savoir une pure energy avec preset  haute pression à 800 psi.
L’embase du canon a été choisie correctement. Lors du test, l’embase était de 0.685.

Lors du test, nous n’avons pas eu de casse de bille. Le GEO 3.1 a un tir tendu comme son prédécesseur. Il a moins de kick que celui-ci, le kick est similaire au LV1. Point de vue bruit, il est parfaitement similaire au GEO 3.

En moyenne le GEO 3.1 a varié de 5,5 fps entre chaque tir. IL n’y a eu que 4 tir au-dessus de 10 fps. Soit moins d’un tir sur dix. Ce résultat est similaire à son prédécesseur, le GEO 3.

 graph_geo31

 FPS moyen: 284,7 — Ecart-type: 3,97
 

Galerie de photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion

LE GEO 3.1 est l’évolution logique du GEO sans baisse de qualité, ni de performance. Il adopte correctement la poignée développée sur l’EGO LV1 et en ravivera les adeptes.  Ces résultats au test de tir sont parfaitement similaire au GEO 3.

Qu’est-ce qui a changé ?

1/ La poignée (FRAME) ainsi que son grip ;
2/ Le grip sur le régulateur ;
3/ Le régulateur est le SL4 ;
4/ Le remplacement de la macroline par l’Air Pipe Transfer.

 

Le GEO 3.1 reste, dans la gamme de Planet Eclipse, le marqueur par excellence de l’attaquant par ses caractéristiques et performance de tir.

 

Nous avons appréciéNous n'avons pas aimé
Sa fiabilitéIl a grossi de 36 g.
La qualité Planet Eclipse
Absence de macroline
Sa régularité
Le programme de la carte, très complet
Sa facilité d'entretien

Les conseils de Black Tiger :

Gardez les paramètres d’origine et le bolt d’origine, et réglez la gâchette (TRIGGER) sur le mode optique, plus précis. Vous pouvez même déserrer la vis de course avant de la gâchette pour ne plus entendre le clic lorsque vous tirez, c’est très déroutant mais ça fonctionne.

Mettez la valve SFR sur la poignée au maximum vers le haut (position ouverte), il ne sert à rien de bloquer la sortie d’air du solénoïde, nous n’avons pas remarqué de différence.

Prévoyez également des embases plus serrées.

Si vous désirez customiser votre marqueur, l’E-portal est le compagnon idéal.

 

Si vous souhaitez démonter le POPS, regardez la vidéo explicative ci-dessous.

Bonus

Vidéo de lancement

 

 

Menu de la Carte :

Une fois dans le menu de la carte, plusieurs options vous sont accessibles :

PRESET, 3 options :preset

  1. LOAD vous permet de charger :
  • USER 1, est une première mémoire qui vous permet de charger vos réglages personnalisés enregistrés préalablement.
  • USER 2  est une deuxième mémoire qui vous permet de charger vos réglages personnalisés enregistrés préalablement.
  • FACTORY, vous permet de charger les réglages par défaut à la sortie d’usine.
  • NPPL vous permet de charger les paramètres demandés par la NPPL.
  • PSP10 vous permet de charger les paramètres demandés par la PSP dans les petites divisions en 10 bps.
  • PSP12 vous permet de charger les paramètres demandés par la PSP dans les hautes divisions en 12 bps.
  • MS10 vous permet de charger les paramètres demandés par le Millénium.
  • CANCEL, pour annuler votre choix ou revenir en arrière.

2.   SAVE

  • USER 1 vous permet de sauvegarder vos paramètres sous la première mémoire.
  • USER 2 vous permet de sauvegarder vos paramètres sous la deuxième mémoire.
  • CANCEL vous permet d’annuler les paramètres choisis.

3.   BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

FIRE MODE, 3 options :FIRE MODE

  1. SEMI
    Votre GEO 3.1 tirera coup par coup à chaque pression de la gâchette.
  2. RAMP
    Votre GEO 3.1 tirera en ramping suivant les paramètres choisis dans le RAMP SETUP.
  3. CANCEL, pour annuler la sélection et revenir au menu antérieur.

 

 

 

 

 

 

 

ROF CAP, 3 options :ROF CAP

  1. ON
    Une fois activé, le ROF CAP permettra à votre GEO 3.1 d’être limité en nombre de tir par seconde.
  2. OFF
    Votre GEO 3.1 sera illimité en nombre de tir par seconde et donc la seule limite viendra de la vitesse de votre loader.
  3. CANCEL, pour annuler la sélection et revenir au menu antérieur.

 

 

 

 

 

BSON ROF  BS ON

Il s’agit de la limite maximale du nombre de tir quand les yeux sont activés. Les limites sont entre 4 et 30 billes par secondes. Vous pouvez affinés le réglage par 0,1 bps.

Pour être conforme au Millenium, réglez le sur 10.0 bps.

 

 

 

 

 

 

BSOFF ROF BS OFF

 

Il s’agit de la limite maximale du nombre de tir quand les yeux sont désactivés. Les limites sont entre 4 et 15 billes par secondes. Vous pouvez affinés le réglage par 0,1 bps.

Pour être conforme au Millenium, réglez le sur 10.0 bps.

 

 

 

 

 

RAMP SETUP, 7 options :

ramp setup

  1. TYPE
    –  STEP est un contrôle où le marqueur activera le ramping que si les pressions sur la gâchette correspondent aux paramètres SEMI SHOTS et KICK IN. La cadence de tir maximale sera fixée par le BS ON ROF si le ROF CAP est activé.
    –  LINEAR est un contrôle où le marqueur activera le ramping que si les pressions sur la gâchette correspondent aux paramètres SEMI SHOTS et KICK IN. La cadence de tir maximale sera fixée par la fréquence des pressions sur la gâchette multipliée par un taux du BS ON ROF (à déterminer dans le sous menu suivant RATE) si le ROF CAP est activé.
    –  CANCEL, annule et ne modifie pas les paramètres initialement choisis.
  2. RATE
    Ce paramètre n’est activé que si le mode LINEAR est choisi. Il s’agit du taux, avec lequel on multiple la fréquence des pressions sur la gâchette, qui détermine la cadence de tir maximale en LINEAR.
  3. SEMI SHOTS
    Il s’agit du nombre de tir en nécessaire avant que le ramping ne s’enclenche. Selon les règles Millenium, il faut 3 tirs en semi-automatique pour que le ramping puisse s’enclencher.
  4. KICK IN
    Il s’agit de la vitesse à laquelle les tirs déclencheurs du ramping doivent être produits. Selon les règles Millenium, il faut une vitesse de 5 bps.
  5. SUSTAIN
    Il s’agit de la vitesse à laquelle on doit presser la gâchette pour maintenir le ramping. Selon les règles Millenium, il est de 5 bps.
  6. RESTART
    Il s’agit d’un paramètre qui détermine le temps après la dernière pression (à vitesse adéquate) pendant lequel le ramping se maintien. En règle Millenium, il est de 0 seconde.
  7. BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

TIMING, 4 options :timing

  1. DWELL
    La dwell est le temps pendant lequel votre solénoïde envoit de l’air au bolt. Par défaut, elle est de 26,2 ms. Il est important sur les marqueurs Planet Eclipse de laisser ce paramètre a sa valeur d’usine.
  2. FSD COMP « First shoot droop-off compensation »
    Il s’agit de la compensation de la valeur de la dwell au premier tir. Effectivement, il faut augmenter la dwell au premier tir pour compenser le fait que le bolt soit « coller » à la can. Le paramètre est réglable de 0 à 5 ms. La précision du réglage se fait par dixième de milliseconde.
  3. FSD DELAY « First shoot droop-off delay »
    Il s’agit du temps qui doit s’écouler pour que le FSD COMP soit réactivé. Ce paramètre va de 0 min à 4h00.
  4. BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

 

 

FILTER, 8 options :filter

  1. DEBOUNCE
    Le debounce est le paramètre qui règle la sensibilité de la gâchette. En vérité, c est le paramètre qui empêche d’avoir des tirs dont l’origine n’est pas la pression sur la gâchette mais le kick ce qu’on appele le Bounce. Sur certains marqueurs ou sur des gâchettes trop courte, le kick peut lancer un nouveau tir non souhaité.
    Nous vous recommandons de placer le DEBOUNCE sur LEVEL 2.

Les paramètres suivants sont les sous paramètres du Debounce. Ils ne sont pas à modifier.

  1. EMPTY
  2. FULL
  3. PULL TM
  4. RELEASE TM
  5. PULL PT
  6. RELEASE PT
  7. BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

HARDWARE, 13 options :hardware

  1. TRIGGER
    Ce paramètre vous permet de choisir le moyen de détection par la carte de la pression sur la gâchette. Vous avez le choix en OPTO et SWITCH. Nous vous recommandons de garder le OPTO. Le système OPTI est basé sur un infrarouge donc ne s’ouvre pas d’usure mécanique contrairement au SWITCH qui est la lamelle en métal sur la carte qui fait TIC TIC TIC.
  2. SOLENOID
    Ce paramètre vous permet de choisir si vous souhaitez que votre solénoïde marche à pleine puissance et donc consomme plus ou l’inverse. Cela peut être interressant à activer en cas de grand froid.
  3. SOUND
    Active ou désactive les sons émis par la carte.
  4. TONES
    Active ou désactive les bips émis par la carte.
  5. BACKLIGHT
    Ce paramètre vous permet de régler le temps pendant lequel l’écran reste rétroéclairé sans pression sur un bouton de la poignée.
  6. RED LEVEL
  7. GRN LEVEL
  8. BLU LEVEL
    Ces 3 paramètres vous permet de choisir la quantité de rouge, vert et bleu que vous souhaitez mélanger pour obtenir une couleur personnalisé de votre écran.
  9. CONTRAST
    Ce paramètre vous permet de régler l’intensité de l’écran LCD de la carte.
  10. AUX OUT
  11. AUTO OFF
    Ce paramètre vous permet le temps pendant lequel votre marqueur reste allumer sans que vous ne l’utilisiez avant de s’éteindre.
  12. DBL CLICK
    Le double click remplace la pression continue sur les boutons de la poignée de votre marqueur.
  13. BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

TRAINING, 3 options :training

  1. OFF
  2. ON
  3. CANCEL, pour annuler la sélection et revenir au menu antérieur.

Le training permet de faire émettre par votre marqueur un bio à chaque pression de la gâchette et ainsi simuler  le ramping de votre marqueur sans que celui-ci soit sous air et donc prêt au tir.

 

 

 

 

 

SHOT COUNT, 3 options :shoot count

  1. GAUGE
  2. GAUGE MAX
  3. BACK, pour revenir au menu antérieur.

Le shot count compte le nombre de tir exécuté par votre marqueur. Sur l’écran de départ, si vous affichez le compteur, vous pouvez mettre ce compteur à zéro en pressant sur le bouton du bas.

 

 

 

 

 

game timer

 

GAME TIMER

  1. GAME
    Ce paramètre vous permet de régler le temps du compte à rebours.
  2. ALARM
    Ce paramètre vous permet de régler à quel moment vous souhaitez entendre une alarme lorsque votre compte à rebours est activé.
  3. START
    Ce paramètre vous permet de décider la manière que vous souhaitiez que votre compte à rebours commence. Vous avez le choix entre presser le bouton du haut de la poignée ou sur la gâchette.
  4. BACK, pour revenir au menu antérieur.

 

 

EXIT : pour sortir du menu et revenir sur l’écran de départexit

Tags:

Trackback from your site.

Leave a comment

Rejoignez-nous aussi sur: